La masturbation est excellente pour la santé !

Non, cela ne rend pas sourd, non, cela ne donne pas le cancer, la masturbation est au contraire excellente pour la santé selon une étude de la très pointue revue Science.

Selon une étude réalisée auprès de 10.000 personnes, se masturber quotidiennement est excellent à de nombreux niveaux. John Dusack, Le chercheur à l’origine de cette étude a déclaré ceci:

La masturbation a toujours une image négative dans notre société et pourtant on devrait pouvoir en parler. Les hommes se masturbent en moyenne 2 fois plus que les femmes et les personnes âgées ont tendance à oublier de se masturber. Or, c’est un excellent moyen de se déstresser, d’améliorer durablement son rythme cardiaque et est une excellente source de dopamine, responsable de la sensation de bonheur.
Elle peut être pratiquée à tout moment et dans tous les lieux, comme le dit si bien l’adage, il n’y a pas de mal à se faire du bien.
Pratiquée en solitaire (onanisme) ou en groupe, elle est une des meilleures sources d’endorphines. La pratiquer en groupe permet également de créer des liens sociaux et on se réjouit de l’ouverture de plus en plus de clubs dédiés à cette pratique. Le faire en couple est un ciment pour beaucoup de personnes.
Les femmes devraient se masturber bien plus souvent, c’est un excellent moyen d’améliorer sa fertilité.

La masturbation est aujourd’hui une pratique dont on ne parle pas en société et pourtant, les personnes se masturbant 5 fois par semaine sont plus heureuses que celles qui ne pratiquent pas. Une sexologue de l’université de Strasbourg déclarait ceci en 2013 dans son livre « Touchez-vous »:

Au delà des relations sexuelles classiques, l’onanisme permet de se ressourcer en se retrouvant avec soi-même. Cela se rapproche d’une forme de méditation profonde qui mêle l’utile à l’agréable. Il est important de s’oublier de temps en temps pour calmer notre énergie intérieure. Au téléphone, en voiture (arrêtée bien sûr), dans le train, sur internet, avec des magazines, mais touchez-vous !

Statistiques sur les personnes s’étant masturbée au cours du mois précédent:
ÂGE      HOMMES FEMMES
14-15   42,9        24,1
16-17   58,0        25,5
18-19   61,6        26,0
20-24   62,8        43,7
25-29   68,6        51,7
30-39   66,4        38,6
40-49   60,1        38,5
50-59   55,7        28,3
60-69   42,3        21,5
70+      27,9        11,5

Source : Herbenick, D et al. (2010). Sexual behavior in the United States: Results from a national probability sample of men aged 14-94. Journal of Sexual Medicine, 7, (suppl 5), 255-265).

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires