Connect with us

France

Manuel Valls : « Darmanin m’avait promis un poste en échange de faveurs sexuelles »

Published

on

 

Voilà qui ne va pas arranger la relation déjà houleuse entre les deux hommes.

Manuel Valls a annoncé au micro de RMC aujourd’hui qu’il comptait lui aussi déposer une plainte pour viol contre Gérald Darmanin. « Il m’avait promis un poste au Ministère de l’Intérieur en échange de faveurs sexuelles » a déclaré, les larmes aux yeux, l’ancien premier ministre de François Hollande, avant d’enchaîner « Moi je veux bien donner de ma personne, mais j’ai l’impression de ne jamais rien recevoir en retour. »

Le nouveau ministre s’est défendu brièvement suite à cette accusation, sans toutefois nier les faits. « Oui c’est vrai, Manuel Valls m’a proposé de devenir mon esclave sexuel, mais il n’aura pas de poste au ministère. Sa vraie vocation est ailleurs. » L’ancien président de la République François Hollande s’est lui aussi exprimé, affirmant que « Ce n’est pas la première fois que Manuel propose ce genre de service au sein de la sphère politique« , avant d’ajouter que celui-ci était « le spécialiste des services en nature », « incontestablement le meilleur dans son domaine. » Des déclarations confirmées par d’autres acteurs de la scène politique française et étrangères tels que Jean-Marc Ayrault, Richard Ferrand, Ada Colau, Jean-Pierre Antebi, Emmanuel Macron, Benyamin Netanyahou, et bien d’autres…

Afin de calmer la tension, Manuel Valls a cependant déclaré qu’il consentirait à retirer sa plainte s’il y avait le moindre risque que cette accusation puisse nuire la carrière du nouveau ministre de l’Intérieur, ou encore porter atteinte à sa dignité. « Tout ce que je voulais moi, c’était faire plaisir et me rendre utile » a-t-il déclaré avant de quitter les studios de RMC.

Une affaire à suivre de près.

    [recaptcha]

    Les commentaires sont en dessous de la publicité

    👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇

    France

    Sarkozy en prison : des barreaux resserrés pour empêcher toute tentative d’évasion

    Published

    on

    Déclaré coupable de corruption et trafic d’influence, Nicolas Sarkozy a été condamné à trois ans de prison, dont un ferme, ce lundi 1er mars, dans l’affaire dite des « écoutes ».

    La Direction de la prison a annoncé ce lundi que des travaux nécessaires sont en cours, afin de réduire l’espace entre les barreaux de la fenêtre de sa cellule. La petite taille de l’ancien Président lui permettant actuellement de passer tranquillement entre les barreaux.

     

     

    Les commentaires sont en dessous de la publicité

    👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇
    Continue Reading

    France

    Deux ans de prison avec sursis pour Nicolas Sarkozy et un an ferme pour Paul Bismuth

    Published

    on

    Nicolas Sarkozy a été déclaré coupable ce lundi à Paris de corruption et de trafic d’influence dans l’affaire dite des « écoutes », qui avait éclaté en 2014, deux ans après son départ de l’Elysée. L’ex-président a écopé de trois ans de prison, dont un an ferme. L’avocat de l’ex-président vient d’annoncer que le dénommé « Paul Bismuth » s’occupera de la prison ferme, et Nicolas Sarkozy des 2 ans avec sursis.

    Les commentaires sont en dessous de la publicité

    👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇
    Continue Reading

    France

    Dissolution : « Génération Identitaire » se reforme 1h après en « Identitaire Génération »

    Published

    on

    Dissolution : Génération Identitaire se reforme 1h après en Identitaire Génération

    Après avoir voulu museler ceux qui ne pensent pas comme eux, le gouvernement à décider de dissoudre

    Génération identitaire tout en réaffirmant que la liberté d’expression est essentielle en république.

    Gérald.D : » Depuis quand une association a le droit de dénoncer ce que l’état ne fait pas » ?

    L’état réfléchi a dissoudre le 70% des français qui sont contre l’immigration de masse… en espérant que ce ne soit pas dans l’acide.

    Les commentaires sont en dessous de la publicité

    👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇
    Continue Reading

    Trending