Le vitriol bucket challenge, le nouveau challenge qui fait des ravages en Inde

On ne compte plus le nombre de défis sur la toile, entre le ice bucket challenge et la neknomination, tout y passe pour augmenter son nombre de “likes” sur les réseaux sociaux.

En Inde, le nouveau défi est de se jeter un seau de vitriol sur la tête. Pranab Mukherjee, président de l’Inde, a lui même mis en garde la population de ne pas tomber dans ce piège stupide.

“Notre nation est victime d’un défi ridicule qui a déjà fait 1265 victimes, on compte également 8600 blessés graves, chers citoyens, ne tombez pas dans le piège de ce genre de défis” Voici ce qu’a déclaré monsieur Mukherjee lors d’une conférence de presse organisée en urgence dans la nuit de lundi à mardi.

Ce n’est pas tout ! En Europe, certaines personnes ont aussi été “nominés” pour le défi, ainsi, en Belgique, le nombre de victimes (mortes ou blessées) à la suite de ce défi s’élève à 45.

“Je ne regrette pas trop d’avoir fait ce défi,  j’ai gagné 1500 likes sur ma page facebook, c’est un bien pour un mal j’ai envie de dire. Il faut faire attention, c’est vrai, mais bon, on ne vit qu’une fois, je regrette juste d’avoir perdu un œil, mais bon, j’en ai encore un !” S’amuse Thibault, un habitant de Bruxelles ayant tenté le défi.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires