Un collectif de fœtus demande aux inconnus de ne plus tâter leur maison.

C’est une tradition chez beaucoup de gens, un ventre de femme enceinte c’est comme la tête d’un caniche, on les grattouille et les caresse en les voyant. Alors qu’une femme simplement obèse n’a pas droit aux mêmes attouchements. Aujourd’hui un collectif de fœtus publie une lettre ouverte pour dénoncer cette injustice:

Chers gens, nous tenons à exprimer notre colère face au traitement intolérable dont nous sommes victimes. En effet, alors que nous sommes tranquillement dans les entrailles d’une dame, des inconnus viennent caresser sauvagement notre maison, provoquant non seulement un tremblement de terre monumental dans nos terres mais également un traumatisme pour les plus jeunes d’entre nous.
Jason, 5 semaines et demi, en plus d’avoir un prénom pourri et une mère assez moche, sera éternellement traumatisé par un tsunami de liquide amniotique après avoir reçu les salutations d’une main de parkinsonien.
Si Jason finit terroriste, une carrière qui semble privilégiée par les mabouls, vous saurez qui blâmer.

Sachez également que nous avons une vie privée et l’envie de s’isoler de temps en temps, notamment pour nos séances de masturbation, qui est la seule activité intéressante pour passer le temps.

Si nos demandes se voient refusées sachez que, à l’instant où nous cesserons d’être mignons et quand nos merdes pueront vraiment, les ptits boutchous deviendront de vrais connards.

Sans vouloir être menaçants, il est bon de savoir qu’un juif avait caressé le ventre de Maman Hitler sans son autorisation….

Inspiré par Laura M., lassée d’avoir le ventre en gang-bang de mains curieuses chaque jour.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires