Tuer les chômeurs ferait baisser le chômage, selon la Biélorussie.

Le ministre de l’emploi biélorusse envisage d’exterminer purement et simplement les chômeurs de son pays. Lors d’une conférence de presse, il a annoncé ceci:

Selon les études que nous avons réalisées, tuer tous les chômeurs de Biélorussie ramènerait rapidement le taux de chômage à 0%. Chacun devra donc désormais faire de son mieux pour garder son emploi. Que chaque chômeur se rassure, nous n’exécuterons pas les chômeurs actuels avant 18 mois, mais uniquement les nouveaux chômeurs à partir du 1er septembre. Une politique encourageant au suicide sera mise en place afin que les citoyens fassent eux-même le travail.

Une solution radicale qui semble pourtant satisfaire pleinement la population qui a manifesté son soutien au ministre sur les réseaux sociaux. Le taux de chômage n’est pourtant que d’1% en Biélorussie, mais ce qui parait ici ridiculement bas dérange fortement les autorités biélorusses qui ont promis de réduire considérablement le chômage du pays. La Biélorusse à son époque communiste n’avait jamais connu de taux de chômage supérieur à 0,00001% (soit 1 habitant).
Le pays comptant 10 millions d’habitants, c’est donc 100.000 personnes qui devront bientôt être tuées pour ramener le chômage à un taux acceptable.

Pensez-vous qu’un tel modèle doit être importé en Belgique ?

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires