The Walking Dead engage des migrants pour économiser maquillage et costumes

La série The Walking Dead est un véritable phénomène. Son succès est tel que la mode zombie a déferlé sur le monde. L’envers du décor est moins rose, on apprend de source bien informée que les producteurs n’hésitent pas à utiliser les migrants comme figurants.
Un membre du tournage nous éclaire : « L’essentiel du budget est consacré à enlaidir au maximum nos zombies, à déchirer leurs vêtements et à leur donner un air inquiétant. Avec les migrants, 80% du travail est fait, on leur jette simplement un peu de sang et ils sont prêts, c’est une vraie bénédiction pour nous!

 

Nous sommes également en négociations avec Leroy Merlin et Castorama pour des stocks de peinture blanche en spray à bas coût, si tous nos zombies sont noirs ou basanés nous risquons des accusations de racisme. »

 

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires