La vraie info stupide du jour: Sudpresse va faire appel du jugement

Dans l’affaire qui nous occupe avec le tabloïd Sudpresse depuis plusieurs mois maintenant vient de se produire un nouveau rebondissement puisqu’ils interjettent appel du jugement du 1er décembre dernier.

Concrètement, cela implique quoi ? Cela implique que l’affaire va devoir passer en cour d’appel et probablement dans un délai… long, très long. Il est possible que la date de l’audience en appel soit fixée dans plusieurs années, ce qui rend toute cette histoire encore plus ridicule.

D’autant plus que si l’affaire passe en cour d’appel en 2022, Sudpresse aura perdu ses subsides et sera réduit à son blog de faits divers:

tandis que Nordpresse aura cessé d’exister après un attentat commis par un fan de Michel Sardou à sa mort en 2019.

À quoi bon faire appel de cette décision alors que le jugement est totalement en notre faveur et qu’ils pourront difficilement trouver de nouveaux arguments ? Bon, si ce n’est qu’ils vont utiliser cet article comme nouvelle pièce au dossier, parce qu’ils n’apprécient pas depuis le début la publicité qu’on fait de ce procès. (bonjour monsieur le juge, j’espère que vous passez un bon moment à lire cette pièce du dossier, pour vous distraire et vous réconforter dans le temps précieux que vous fait perdre le groupe Rossel dans cette affaire, voici une petite image rigolote:

)

Bref, Sudpresse continue son entreprise de poursuite baillon et veut évidemment continuer à nous faire cracher du fric en frais d’avocat et nous faire perdre du temps pour qu’on pète un câble en finissant soit par abandonner le combat, soit par faire une vraie erreur comme aller balancer 12 tonnes de crotin dans leurs bureaux.

Mais non, on abandonnera pas, parce qu’on a le soutien de milliers de personnes qui veulent défendre une presse de qualité et veut éliminer du paysage la presse putassière que vous représentez. Parce qu’il y en a marre de voir l’argent public financer la haine envers des communautés, la diffusion de photos de morts de la route, le sexisme comme appeau à clic,…

Si vous voulez nous faire un petit cadeau de Noël en nous filant un coup de main, cliquez sur le bouton ci-dessous. Parce que malgré un premier crowdfunding (2000€) et ce qu’ils vont devoir nous payer pour avoir perdu le procès (2880€), on a perdu beaucoup d’argent avec ce procès et avec la procédure d’appel, c’est pas fini… Et clairement, on s’avoue pas vaincus, mais il est clair qu’entre ces poursuites et la censure de Facebook pour le moment, on est dans la mouise.

 




Sinon, on a une adresse Bitcoin aussi: 3EaNNrLFjRB194eieAYPyGqfLKCcPpk5sS

Et Ripple: rUoVrJc8WmNbxBtgZV1dhwSWGpb9HcVZkn

Vous êtes pauvre mais plein d’idées ? (Vous êtes un gauchiste quoi), vous pouvez aussi contribuer à diffuser la bonne parole en partageant cet article ou mieux, en écrivant des bêtises pour Nordpresse pour soulager nos chimpanzés journalistes exténués. <—Inscrivez-vous ! 
Un immense merci de toute la rédaction. Et Joyeux Noël.

Commentaires