Steven Seagal envoyé à Ferguson

Alors que la situation est toujours explosive à Ferguson, La Maison Blanche a décidé d’envoyer le célèbres acteur sur place pour aider les forces de police.
La ville de Ferguson, située dans l’état du Missouri, est toujours en proie au chaos suite à la décision du juge de ne pas poursuivre le policier Darren Wilson qui avait tué un jeune noir par balle pendant l’été. Ce matin, les forces de l’ordre comptaient une douzaine de bâtiments incendiés et au moins 150 tirs dans la nuit.

Barack Obama a donc décidé de faire appel à Steven Seagal pour faire régner l’ordre dans la ville. La Maison Blanche déclare que cette décision a été « murement réfléchie  » même si elle aurait été précipitée par le visionnage du film Terrain Miné par le président américain et ses conseillers. Steven Seagal est arrivé à Ferguson en hélicoptère ce matin à 9h30 heure local. Après avoir rencontré les autorités de la ville, l’homme a débuté son enquête en entrant dans un bar pour interroger les habitués. Selon les témoins présents sur place, la situation aurait malheureusement très vite dégénéré.

Le barman moustachu, un homme de 48 ans, aurait immédiatement proféré des insultes à l’égard de la maman de Steven Seagal, lequel venait de s’asseoir, et lui aurait également demander de rentrer chez lui. Ce dernier aurait alors écrasé sa cigarette avant de lui assener un violent coup de poing au visage. La suite est très confuse. Selon une habituée du bar, Jennie Stevenson, le barman aurait alors été projeté contre le juke box et la musique s’est enclenchée. Une émeute dans le bar s’en est suivie et Steven Seagal s’est subitement retrouvé face à une bande de motards et un petit asiatique avec un sabre. “La situation était très tendue. Je n’étais pas armé et je devais réagir très vite. Et la réflexion du chef des motards concernant ma queue de cheval a été celle de trop.” a déclaré Steven Seagal lors d’une conférence de presse.

En début d’après-midi, le calme était déjà revenu à Ferguson. Mais le bilan est lourd : 4 bras cassés et 11 dents arrachées. Darren Wilson s’est dit soulagé de ce dénouement rapide et prêt à parler avec les familles des victimes quand elles sortiront de l’hôpital. Barack Obama a tenu a féliciter Steven Seagal pour son “sang-froid” et sa “remarquable maîtrise des arts martiaux » en précisant toutefois qu’il avait jugé la performance de l’acteur « plus convaincante » dans Piège en haute mer.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires