Souvent cité mais jusqu’alors introuvable, le roman « Éponyme » est enfin paru

Selon la presse, ce serait le roman à l’origine de milliers de films, de comédies musicales… Combien de fois a-t-on entendu un journaliste ou animateur présenter une œuvre ainsi : « C’est le film tiré du roman Éponyme » ou « la pièce tirée du livre Éponyme« .

Pourtant, personne n’a jamais tenu entre les mains ce fameux roman. Les libraires sont excédés de voir des clients réclamer ce livre qu’ils ne connaissent que par ouï-dire . Ce roman est devenue une sorte de légende, dont l’existence paraissait aussi improbable qu’une caractéristique déontologique au sein de la rédaction de sudpresse.

Mais la curiosité des lecteurs va enfin être satisfaite, puisque le groupe d’ édition « Achète » annonce la parution prochaine de ce livre tant convoité. L’auteur serait un Allemand, Ünar Naque qui semble être un illustre inconnu dans le domaine littéraire.

Le succès du livre est cependant garanti, puisque le nombre de précommandes atteint les 100 000.

Blague à part, le mot éponyme signifie qui donne son nom à. Il est censé n’être utilisé que pour qualifier une personne ou un personnage dont le nom a directement inspiré le nom d’autre chose : œuvre, création, découverte, etc. Mais les médias, utilisent ce mot à tort et à travers et le plus souvent à la place de l’adjectif « homonyme »

On ne peut pas dire : « Le film Le nom de la Rose, tiré du roman éponyme d’Umberto Ecco… » Pourtant, cette expression est à la mode et fleurit dans les studios de radio et plateaux de télévision.

Mais bon, en tant que rédaction qui affectionne le terme de « mort légers », il nous est difficile de jeter la pierre aux pseudo-confrères de rédactions concurrentes et néanmoins ennemies.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires