Connect with us

Cuisine

Royaume-Uni : des kebabs… qui contiennent 60% de chair humaine Kurde

Published

on

Derrière l’offensive turque contre les Kurdes, l’appétit mondial pour le kebab. Le vrai maître du jeu, c’est lui. Au milieu du chaos du nord syrien, où la Turquie et ses alliés islamistes affrontent les Kurdes des YPG et le régime de Damas, un acteur joue sa partition avec autant de finesse que de discrétion: le kebab ! La demande mondiale de cette spécialité turque a augmenté de 250 % sur 10 dernières années, la matière première se faisant rare, la Turquie a donc trouvé un autre moyen pour fournir les consommateurs en viande… En effet l’autorité britannique de sécurité alimentaire révèle ce mercredi que 60% à 100% de la viande contenu dans certains kebabs est en réalité de la chair humaine Kurde.

Le kebab est généralement un sandwich ou une galette composé de viande grillée à la broche et découpée en fines tranches, servi dans du pain avec des crudités, éventuellement des frites et une sauce. Le type de grillade utilisé pour les sandwichs est appelé en turc « döner kebap » ou plus brièvement « döner », terme signifiant littéralement « grillade tournante ». Divers types de viande peuvent être utilisés selon les coutumes de chaque pays : mouton, bœuf, veau, dinde, poulet, porc, mais aussi de chair humaine (https://www.parismatch.com/Actu/Societe/Russie-Ils-vendaient-de-la-chair-humaine-169206)

Sur dix-huit kebabs testés, onze contenaient ainsi entre 60% et 100% de chair humaine Kurde. « Nous n’avons pas de preuves qui laisseraient penser que cette nourriture présente des risques pour la santé », Cependant, l’Autorité britannique de sécurité alimentaire (FSA) « a demandé aux importateurs d’effectuer des tests ADN sur les préparations de viande de kebab pour identifier la présence éventuelle de chair humaine ».

Continue Reading
Advertisement

Cuisine

Séparatisme au supermarché : Darmanin interdit les produits bretons

Published

on

La voici, la première annonce concrète du Gouvernement contre le séparatisme.

Hier soir, Gérald Darmanin, amateur de cuisine exotique, s’est offusqué de la présence de rayons communautaires dans les supermarchés.

Non-content de nous proposer sa bouillie sur tous les plateaux télés qui font l’effort de l’accueillir, le ministre en a rajouté une couche.

« J’ai toujours été choqué de rentrer dans un supermarché et de voir tous ces produits avec un logo « produit en Bretagne », je pense que c’est comme ça que commence le communautarisme » a déclaré le ministre de l’Intérieur.

« Je ne comprends pas pourquoi ils ont besoin de le préciser, si je cherche du cidre, je ne comprends pas qu’on puisse qu’on ait besoin de me préciser que c’est breton, puisque les Normands en font eux aussi. »

« Vous savez, historiquement, lorsqu’on a mis une peignée aux indépendantistes Bretons dans les années 70, ils ont changé leurs fusils d’épaule. La lutte armée ça marchait moins bien que d’inonder le marché de Kouign Amann avec leur petit logo à côté. C’est une stratégie d’hégémonie culturelle et la République ne tolère pas une autre hégémonie que la sienne. Face au sépratisme, la France sera encore plus intolérante qu’eux ! »

Avec cette nouvelle déclaration polémique, le premier flic de France ne se fera pas que des amis sur la rive gauche du Couesnon.

Clitorin De Menfairpieds-Clavicule

Continue Reading

Cuisine

La recette Anti-Covid de Christine Boutin à base de corps du Christ

Published

on

4 kilos d’osties
2 oignons jaunes
1 pot de crème fraîche allégée
Curry
Cumin
Piment
Poivre
Sel

 

  1. Mettre une grande poêle à chauffer.
    Couper les oignons en petits morceaux, et les faire cuire à feu assez fort.
  2. Remuer, en ajoutant du curry et du cumin.
  3. Sortie le corps du Christ du sachet sous forme d’osties, les ajouter dans la poêle et remettre des épices; tourner.
  4. Baisser le feu, et ajouter 2 cuillères à soupe de crème.
  5. Après 5 min de cuisson, remettre 2 cuillères à soupe de crème et des épices (si nécessaire).
  6. Si le plat est fait à l’avance, remettre un peu de crème au moment de réchauffer car la sauce s’évapore.
  7. Bon appétit. A déguster en famille, particulièrement entre cousins.

Continue Reading

Conseils

Couvre feu à 21h : Nos techniques pour être bourré dès 18h

Published

on

Visiblement, notre gouvernement ne galère pas que face aux mouvements sociaux.

Incapables de gérer autre chose que la feuille d’impôt des plus riches, la bande à Castex doit désormais s’en remettre au leader suprême pour éviter que la France subisse la plus grande calamité du 21ème siècle depuis Keen’V. 

On attend donc des annonces de la part de l’exécutif qui pourraient aller jusqu’à la mise en place d’un couvre-feu dans les zones les plus touchées. 

Ce n’est pourtant pas leur coup d’essai. Après nous avoir trahis en fermant les bars et en nous forçant a consommer des frites surgelés pour avoir le prétexte de boire des pintes, les voilà qui veulent nous forcer à tout arrêter à 21h.

Pour lutter contre ces mesures tout en apprenant à vivre avec le virus, voici nos conseils pour continuer une vie normale :

Lever 13h, ça change parce que d’habitude c’est 15, mais là, y une heure limite c’est pas pareil

– Arrivée au PMU 14h, on regarde BFM, on boit des demis et on joue au banco comme si de rien n’était.

16h, les cacahuètes n’ont plus le même goût pisse depuis que les gens mettent du gel hydroalcoolique, mais tant mieux ça fait tourner la tête.

17h, ruez-vous au supermarché le plus proche. Faites le plein en fonction de ce vous buvez, n’oubliez pas vos amis qui se feront coincer par le couvre-feu et qui iront s »échouer sur votre canap’.

 -18h, la beuverie peut commencer. Portez le récipient rempli d’alcool à votre bouche et réitérez jusqu’à plus soif.

Ne nous remerciez pas.

Continue Reading

Trending