Pour mieux trier nos déchets, l’obligation de posséder deux WC par habitation dès 2017.

Les grosses et ptites commissions vont être mieux triées pour neutraliser les gaz à effet de serre et protéger aussi l’or bleu.

Si le tri sélectif entre de plus en plus dans nos mœurs de consommation, il faut bien reconnaître que tout le monde n’a pas encore assimilé la nécessité de séparer au maximum les déchets. Les experts de la COP21 se sont entendus à la quasi unanimité sur ce problème que d’aucuns considéraient pourtant comme chiant.

« Nous sommes arrivés à un accord qui est loin d’être du pipi de chat » assure un expert. « Le recyclage des ordures ménagères sera optimisé à son plus haut point » confirme-t-il. Et d’ajouter que « les gaz à effet de serre produit par la consommation alimentaire seront immédiatement concentrés et transformés en énergie renouvelable, et serviront à chauffer les habitations. Tout restera en circuit fermé ».

Les petites commissions régulières seront aussi traitées sans devoir passer par des bassins d’épurations, coûteux et parfois difficilement réalisables. « Tous les versements en liquide passeront automatiquement au travers de filtres qui les transformeront en eau potable et pure. Plus besoin d’installer de coûteuses conduites d’eau et autres stations de pompage » se réjouit l’éminent spécialiste.

Que voilà une décision qui va rendre le sourire à Dame Nature

BALTHAZAR LIPPE

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires