Le pédo-zoo-nécrophile de Rotterdam a été arrêté

Le plus grand criminel des Pays-Bas vient d’être arrêté par la police.

Avec plus de 50 animaux violés, torturés et tués à son actif, le pédo-zoo-nécrophile de Rotterdam a été arrêté alors qu’il était en train de violer des bébés pandas au zoo de Rotterdam. Dès l’arrivée de la police, il s’est rendu sans résistance.
On lui attribue des crimes depuis le début des années 2010. Il avait alors perpétré un véritable massacre en violant et assassinant 25 pitbulls d’un élevage du village de Schliden.

Pitbullsdead2-thumb-1411x993

Les animaux auraient ensuite été reviolés 3 jours plus tard selon la police. De nombreux sévices ont été infligés à ces malheureux chiens. La plupart de ces chiens n’étaient âgés que de 2 ans, ce qui confirme donc la personnalité pédophile de l’agresseur.
La police a retrouvé des traces ADN provenant de divers fluides de l’agresseur mais aucune autre trace pouvant évoquer la présence d’un autre individu. L’homme agirait donc seul à l’aide de multiples drogues.Trois mois plus tard, le même ADN a été retrouvé sur une nouvelle scène de massacre, cette fois dans un zoo de la région de Rotterdam. 12 tigres, 3 ours, 5 pumas et 4 panthères ont ainsi été retrouvées dans le même état que les chiens de Schliden. Drogués, torturés, violés, puis tués d’une balle dans la tête et violés à nouveau. Deux bébés tigres ont été éventrés et remplis de matière fécale humaine.

_56163955_dead_tigers_lions_bear_monkey

La police a ensuite perdu de vue le pédo-zoo-nécrophile pendant 2 ans, jusqu’à ce que la semaine dernière, son ADN réapparaisse dans un petit marcassin.

2

Il était recherché par Interpol depuis le début de l’année 2014 et c’est par hasard qu’une patrouille de police l’a arrêté.

Il aurait d’ores et déjà déclaré à la presse qu’il ne s’arrêterait pas là. Qu’il violerait chaque animal de sa cellule et qu’il avait déjà l’habitude « d’enculer des mouches » (sic).

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires