Macron célebrera Dark Vador  » Il était un grand Padawan et un très bon pilote »

Le président français a décidé aujourd’hui de maintenir l’hommage à Dark Vador, Anakin Skywalker, qui est pourtant une personnalité controversée de l’histoire des Jedis.

Dans sa jeunesse, Anakin Skywalker (surnommé Ani) vit avec sa mère Shmi sur Tatooine. Il est l’esclave d’un ferrailleur du nom de Watto. Cet enfant semble détenir des capacités surprenantes pour un humain de son âge. Il est un technicien en robotique et en aéronautique hors pair, il a monté seul le droïde de protocole C-3PO et est le seul être humain de l’univers à posséder un don pour le pilotage de module de course. Alors que son destin semble scellé sur la planète désertique, il fait la rencontre de Qui-Gon Jinn, un Maître Jedi fuyant la Fédération du commerce, en compagnie de son padawan Obi-Wan Kenobi, et de la reine de Naboo déguisée en suivante, Padmé Amidala. Très vite, Anakin s’attache à ces visiteurs et leur propose son aide afin que ceux-ci puissent acquérir un nouvel hyperdrive T14, indispensable à leur vaisseau spatial alors en panne. Durant son séjour chez Anakin, Qui-Gon Jinn remarque le lien surprenant qui unit le garçon à la Force. Selon le Maître Jedi, Anakin (qui n’a jamais eu de père) pourrait avoir été conçu par la Force elle-même. De plus, sa mère est incapable de fournir la moindre explication sur le géniteur d’Anakin (« Je l’ai élevé, je l’ai porté, mis au monde. Moi-même je ne me l’explique pas »a 3). Il est conclu que les midi-chloriens pourraient l’avoir conçu. Qui-Gon Jinn suppose qu’il est « l’Élu », celui qui ramènera l’équilibre dans la Force selon une prophétie Jedi.

Après sa victoire à la course de la fête de la Boonta dans son Radon-Ulzer 620C Podracer, et grâce à l’aide de Qui-Gon (qui avait misé sa liberté sur la victoire d’Anakin dans un pari contre Watto), Anakin est finalement libéré de sa condition d’esclave. Cependant, sa mère ne peut être libérée, Qui-Gon Jinn n’ayant pu l’inclure dans le pari. C’est un véritable déchirement pour Anakin alors âgé de neuf ans. Encouragé par Qui-Gon et par sa mère, Anakin décide de partir sur Coruscant, la capitale de la République galactique, afin de suivre l’entrainement des Jedi. Face au Conseil Jedi, Anakin se voit refuser son entrée malgré son énorme potentiel. Maître Mace Windu pense qu’il est trop âgé, et Maître Yoda voit en lui beaucoup de peur et un avenir incertain. Malgré le refus du Conseil, Qui-Gon persiste à vouloir former Anakin et le prend sous son aile. Mais lors d’une bataille sur Naboo, Qui-Gon est assassiné par le Sith Dark Maul. Obi-Wan Kenobi accomplit la dernière volonté de son défunt maître et s’engage à former Anakin. Devant son entêtement et par compassion face à la mort de Qui-Gon, Maître Yoda lui donne son accord en affirmant cependant qu’il ressent un grand danger concernant l’enfant.

Commentaires