L’Union européenne veut supprimer les allocations de chômage pour les personnes en surpoids

C’est une décision qui a été prise en catimini ce week-end lors du premier sommet européen de l’année consacré à la crise économique.
La proposition a été mise sur la table par l’Allemagne, la France, la Slovaquie et la Belgique et a été validée par l’ensemble des chefs d’Etats de l’Union européenne.
En cause, l’explosion des dépenses sociales en matières d’allocation chômage depuis le début de la crise économique que l’ensemble des états membres ne parvient plus à contrôler.
L’an dernier, c’est 100 milliards d’euros qui ont été dépensé dans ce domaine, pour les 23 millions de chômeurs des 27 pays de l’U.E. « Ces 100 milliards auraient s’ajouter aux 1.000 milliards que nous avons déjà dépensé pour créer des centaines d’emplois l’an dernier » a déclaré François Hollande pour défendre cette réforme, qui pourrait faire économiser 90 milliards d’euros.
Angela Merkel, quant a elle, est revenue longuement sur ce choix de suppression d’allocations aux personnes en surpoids : « Les personnes en surpoids n’ont pas besoin d’avoir recours à l’aide sociale pour s’acheter à manger, elles ont largement de quoi tenir sans manger grâce à la graisse dans leurs ventres et dans leurs postérieurs. Il ne faut pas avoir peur de cette décision, un être humain peut rester très très longtemps sans manger. Nous, en Allemagne, nous en savons quelque chose. »
Le premier ministre français, Manuel Valls, a fait part de sa volonté d’appliquer au plus vite cette résolution, dans le cadre de l’Etat d’urgence.
Invité de Jean-Jacques Bourdin, ce matin, sur RMC il a indiqué que : ‘Dès le 1er février, les chômeurs seront convoqués à leur agence Pôle Emploi, et devront se peser nus. Si leur IMC est supérieur ou égal à 20, leur allocation sera suspendue jusqu’à ce qu’ils atteignent le bon poids.

Et vous pour ou contre supprimer les allocations chômage aux personnes en surpoids?

VICTOR NEWMAN.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires