Connect with us

Monde

Les journalistes demandent aux terroristes de prendre des noms plus simples.

Published

on

Contrairement à un banal « Mohamed Merah », alias MM ou Ben Laden, les derniers terroristes français ont des noms très longs et compliqués. Devant tant de difficultés à dire ces noms, dont la prononciation reste douteuse, le syndicat des journalistes implore les terroristes de choisir des surnoms plus simples.

Mostefaï, Abdelhamid Abaaoud, Abdelslam, Amimour,… Il faut l’avouer, nous somme loin des sonorités classiques pour nos oreilles occidentales. Et ces répétitions de voyelles parsemées au hasard n’aident pas à les retenir. Les citoyens ne sont qu’un peu gênés dans ces conversations entravées par « Adbel… Abdelsmal… Abedslam…Abd… enfin tu vois ». Malheureusement les journalistes en souffrent beaucoup plus, les bafouilles et trous de mémoire durant un flash info étant considérés comme des défauts majeurs, et pourraient justifier un licenciement. Claire Chazal est partie pour moins que ça.

La totalité des journalistes de presse écrite, télévisée ou radio ont fait au moins une erreur sur un des noms pendant ces derniers jours, personne n’est épargné. Devant cette menace massive de chômage, les journalistes demandent officiellement aux terroristes de choisir des noms moins difficiles.

Ils suggèrent d’abord « Terroriste 1 », « Terroriste 2 », « Terroriste 3 »,… Mais si les islamistes tiennent à garder des noms plus variés, les journalistes proposent aussi de juste les limiter à 3 syllabes.

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇
Advertisement

Monde

Blagues pourries du 1er Avril: la peine de mort rétablie uniquement ce jeudi pour les contrevenants

Published

on

Afin de lutter contre les blagues pourries du 1er avril, l’ONU rétablit la peine de mort ce jeudi 1er avril 2021.

« L’humanité ne survivra pas à des blagues vaseuses voir nazes. Il faut dire qu’on vous montre tout notre potentiel créatif depuis un an et que vous en avez marre. Sans compter les leaders mondiaux qui racontent tout et n’importe quoi…non vraiment on comprends votre ras le bol. En plus Macron doit prendre une décision la veille…C’est pourquoi la peine de mort sera systématiquement appliquée ce jeudi pour toutes celles et ceux qui feront des blagues. Vous voilà prévenus. »

Dès l’annonce de cette nouvelle, tous les partis politiques ont annulés les interviews prévues ce jour « Faut pas déconner, c’est un coup à mourir. On veut bien être con mais on a des limites. » Les chaînes d’infos BFMTV et CNews diffuseront des dessins animés toute la journée et l’équipe de TPMP sera en chômage technique « On ne peut pas risquer de perdre nos meilleurs débiles. »

Si la nouvelle est dans l’ensemble bien accueillie, il y a des toujours des mécontents « C’est le seul jour où je peux faire Pouet-Pouet Camion-Camion, putain fait chier. » souligne Pierre Ménès.

 

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇
Continue Reading

Buzz

« 100k vues sur une vidéo anti-corruption » McFly et Carlito acceptent le défi de Nicolas Sarkozy

Published

on

Condamné pour corruption et trafic d’influence, l’ancien Président de la République a décidé de s’inspirer des méthodes d’Emmanuel Macron pour remonter sa cote de popularité.

Ce dimanche après-midi, Nicolas Sarkozy a contacté McFly et Carlito, trublions propagandistes bien connus du web français et toujours partant pour retourner leur veste afin d’entretenir leur image. Le défi qu’il leur a lancé a de quoi surprendre : « Faites une vidéo toute simple sur la lutte contre la corruption en France. Si cette vidéo atteint cent mille vues sur YouTube, vous pourrez venir partager ma cellule à Fleury-Mérogis pour faire une vidéo. Concours d’anecdotes, on appelles des gens au hasard, ce que vous voulez… »

Après plus de 3 minutes de réflexion, les deux Youtubers ont accepté de relever le défi. Afin d’anticiper les critiques, Carlito s’est exprimé sur le sujet : « On ne veut pas faire de politique, mais lorsqu’un ancien président nous propose une vidéo, on ne peut pas dire non. C’est une occasion de faire du buzz, on ne peut pas passer à côté. »

Après cette annonce improbable, les internautes attendent avec impatience la nouvelle vidéo de leur duo préféré.

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇
Continue Reading

Belgique

Les héroïnomanes demandés en renfort pour administrer les vaccins contre la COVID-19.

Published

on

Pour accélérer la vaccination contre la COVID-19, le gouvernement belge avait besoin de plus de personnels qualifiés pour administrer les vaccins. Après avoir fait appel aux pharmaciens, M. De Croo demande l’aide des consommateurs d’héroïne. En effet, ceux-ci sont moins réticents et ont déjà une certaine expérience. « Il est vrai que nous avons une certaine expérience dans l’injection de produit, mais cela reste différent, nous avons l’habitude de nous piquer nous-même, et pas le bras de quelqu’un d’autre », déclare Nathan.

Pour combler cette lacune, le gouvernement a mis en place un stage entre toxicos. Ils auront chacun 10 doses d’héroïne à injecter à d’autres apprentis, de quoi permettre une formation de qualité. Le gouvernement espère également créer des vocations de médecin ou d’infirmier parmi les stagiaires.

Cette mesure a évidemment fait du bruit, notamment au sein du personnel hospitalier, qui est mitigé. D’un côté on qualifie l’action de « suicidaire » alors que d’autres trouvent cette solution « ingénieuse ».

Cette mesure permettrait d’augmenter de 20% le personnel qualifié partout en Belgique et de 95 % dans la région de Charleroi. Leur mission commencera courant du mois de mars.

 

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇
Continue Reading

Trending