Connect with us

Edito

Le saviez-vous ? Le mari d’Isabelle Boulay a un cousin qui s’appelle Dupont Moretti avec un T.

Published

on

Merci Thomas.

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇
Advertisement

Complot

Chine : DĂ©but de la vaccination au Covid sur les enfants

Published

on

enfant-vaccin-5g

 

Pays que le Covid-19 a trĂšs largement Ă©pargnĂ© (quelques milliers de cas seulement), la Chine a dĂ©cidĂ© d’immuniser ses citoyens aux Ă©trangers porteurs de la souche Coronavirus. La premiĂšre vague de vaccination a commencĂ© ce samedi Ă  ShangaĂŻ, principalement dans les magasins Huawei, premiĂšre entreprise nationale ayant validĂ© ses essais.

Les personnes agĂ©es ont dĂ©jĂ  eu leur dose, c’est dĂ©sormais au tour des enfants de se voir intĂ©grer leur puce 5G. FabriquĂ©e en collaboration avec la fondation Bill Gates, fournisseur de Huawei en ce qui concerne les d’antennes 5G.

Pour rappel, l’objectif de ce vaccin est d’augmenter le pouvoir du gouvernement en rĂ©duisant la population Chinoise via Ă©limination des Ă©lĂ©ments faibles et non dociles au gouvernement. Plus d’une centaine de milliers de familles ont dĂ©jĂ  pu ĂȘtre arrĂȘtĂ©es grĂące aux microphones installĂ© dans le vaccin.

Bill Gates a fait part de son bonheur à pouvoir controller cet enfant de 4 ans directement depuis chez lui à San Francisco, grùce à sa radio-télécommande. Il a tweeté :
« Quel plaisir, c’est comme une seconde jeunesse, encore mieux qu’un jeux-vidĂ©o ».

La prochaine Ă©tape du projet consiste Ă  prendre le contrĂŽle d’enfants Français, afin de mettre un terme Ă  la rĂ©volte des gilets jaunes, en dĂ©nonçant les parents non collaboratifs avec la police.
Reste Ă  voir si les parents se laisseront convaincre par le vaccin Sanofi-Gates.

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇
Continue Reading

Edito

Les chroniqueurs et Ă©ditorialistes obtiennent la Reconnaissance d’InutilitĂ© Publique

Published

on

AprĂšs des annĂ©es de bataille, la longue liste des chroniqueurs et Ă©ditorialistes viennent d’obtenir la Reconnaissance d’InutilitĂ© Publique. La RIP vient donc parfaire ces 2 professions qui ne connaissent pas le chĂŽmage.

Cela consiste Ă  encaisser un salaire confortable, son cul bien assis sur une chaise et Ă  parler. À parler de prĂ©fĂ©rence au nom du peuple, histoire de chopper 2 ou 3 couillons qui vont vous suivre. Au plus ils Ă©talent leur culture (lire des livres, les comprendre comme cela les arrange, citer des passages et des auteurs morts de prĂ©fĂ©rence), au plus vous aurez du sable dans les yeux. Et cela deviendra mauvais car vous serez entrain d’ĂȘtre endormi. MĂȘme sans culture, les chroniqueurs vous endormiront par une poignĂ©e de nouilles dans le slip d’un des leurs.

Ces professions ne dĂ©battent jamais de leurs propres avantages. Normal. Par contre ils se doivent de dĂ©noncer celles et ceux qui ne gagnent pas la moitiĂ© ou le quart de leur salaire. Si au passage ils peuvent monter les auditeurs ou tĂ©lĂ©specteurs les uns contre les autres ce n’est que mieux.

Cette RIP va vite se voir Ă©tendue aux influenceurs d’internet « Oui il n’y a pas qu’Ă  la tĂ©lĂ© ou Ă  la radio que l’on dit de la merde » d’aprĂšs cet Ă©ditorialiste qui souhaite garder l’anonymat.

Bon RIP Ă  vous !

 

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇
Continue Reading

Buzz

Ligue du LOL : Christine Boutin soutient la libertĂ© d’importuner sur Twitter

Published

on

By

A ceux qui lui rĂ©pondraient un peu vite que ses raisonnements font honneur Ă  sa consanguinitĂ©, la rĂ©ponse de l’intĂ©ressĂ©e est Ă  la fin de l’article.

L’affaire de la ligue du LOL est sur tous les fils d’actualitĂ©. Depuis trois jours, on ne parle plus que de cette fameuse ligue de gentlemen extraordinaires crĂ©Ă©e par Vincent Glad en 2010. Un groupe phallocratique de membres triĂ©s sur le volet, ayant pour principale activitĂ© l’auto-satisfaction narcissique et l’astication exhibitionniste mutuelle en bande organisĂ©e.

Le fantasme et l’imaginaire Ă©rotique n’ont pas Ă  ĂȘtre soumis au jugement d’autrui, quels qu’ils soient, comme le laissait entendre Freud en 1917 avec la phrase rendue cĂ©lĂšbre depuis : « si c’était ma mĂšre, je la baiserais quand mĂȘme ! », qui clĂŽturait son excellente introduction Ă  la psychanalyse.  Cette vĂ©ritĂ© d’abord dĂ©rangeante a depuis Ă©tĂ© largement acceptĂ©e au 21e siĂšcle, comme en tĂ©moigne le contenu florissant de l’industrie des tubes porno en ligne, sans laquelle la campagne prĂ©sidentielle d’Emmanuel Macron n’aurait pas pu ĂȘtre financĂ©e.

Sauf que cette vĂ©ritĂ© ne s’applique qu’au contenu strict de l’activitĂ© cĂ©rĂ©brale. Les pulsions supposĂ©es viriles n’obtiennent donc plus leur justification lorsqu’elles sont numĂ©risĂ©es et partagĂ©es. BrumisĂ©es en ligne et amplifiĂ©es par les retweets des utilisateurs du rĂ©seau, ce sont ces gouttes mal placĂ©es qui font les ruisseaux de la honte et Ă©claboussent la cible. Cette cible, gĂ©nĂ©ralement une jeune femme journaliste, cherchant Ă  faire ses preuves en tant que telle, aux autres et Ă  elle-mĂȘme, et se retrouvait subitement encerclĂ©e par une meute de harceleurs pseudo-anonymes. Une dĂ©gradation morale, physique et sexuelle que, mĂȘme 8 ans aprĂšs, les victimes ont toujours du mal Ă  avaler.

S’il est de bon ton de pointer du doigt ces agissements obscĂšnes lorsque les rĂ©seaux sociaux s’emballent, on peut lĂ©gitimement se demander si les rĂ©actions sont affaires d’opinion ou d’adaptation Ă  la tendance. Cette technique a en effet rĂ©cemment Ă©tĂ© portĂ©e au plus haut niveau par Aurore Berger, porte parole du groupe LREM, dont le retournement de veste quasi constant a malheureusement eu pour dĂ©gĂąts collatĂ©ral la destruction de l’oreille interne de Sheila.

Cependant, il demeure encore en 2019 certaines personnalitĂ©s politiques qui savent s’élever au dessus des tendances et rester fidĂšles Ă  leurs valeurs premiĂšres, prĂȘtes Ă  sortir pour un instant de l’ombre des tĂ©nĂšbres de la Moriah pour affronter un vieil ennemi Ă  leur mesure. C’est le cas de Christine Boutin, qui dĂ©clare trĂšs officiellement sur son compte twitter :

« On a le droit d’importuner, bordel ! Si les hommes arrĂȘtent d’invectiver les femmes pour les sĂ©duire et leur faire comprendre oĂč est leur place, on va finir dans une sociĂ©tĂ© de coiffeurs !! »

InterrogĂ©e, la femme de son cousin n’a pas souhaitĂ© expliciter le sens de ses mots.

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇
Continue Reading

Trending