Connect with us

Edito

Le saviez-vous ? Le mari d’Isabelle Boulay a un cousin qui s’appelle Dupont Moretti avec un T.

Published

on

Merci Thomas.

Advertisement

Complot

Chine : Début de la vaccination au Covid sur les enfants

Published

on

enfant-vaccin-5g

 

Pays que le Covid-19 a très largement épargné (quelques milliers de cas seulement), la Chine a décidé d’immuniser ses citoyens aux étrangers porteurs de la souche Coronavirus. La première vague de vaccination a commencé ce samedi à Shangaï, principalement dans les magasins Huawei, première entreprise nationale ayant validé ses essais.

Les personnes agées ont déjà eu leur dose, c’est désormais au tour des enfants de se voir intégrer leur puce 5G. Fabriquée en collaboration avec la fondation Bill Gates, fournisseur de Huawei en ce qui concerne les d’antennes 5G.

Pour rappel, l’objectif de ce vaccin est d’augmenter le pouvoir du gouvernement en réduisant la population Chinoise via élimination des éléments faibles et non dociles au gouvernement. Plus d’une centaine de milliers de familles ont déjà pu être arrêtées grâce aux microphones installé dans le vaccin.

Bill Gates a fait part de son bonheur à pouvoir controller cet enfant de 4 ans directement depuis chez lui à San Francisco, grâce à sa radio-télécommande. Il a tweeté :
« Quel plaisir, c’est comme une seconde jeunesse, encore mieux qu’un jeux-vidéo ».

La prochaine étape du projet consiste à prendre le contrôle d’enfants Français, afin de mettre un terme à la révolte des gilets jaunes, en dénonçant les parents non collaboratifs avec la police.
Reste à voir si les parents se laisseront convaincre par le vaccin Sanofi-Gates.

Continue Reading

Edito

Les chroniqueurs et éditorialistes obtiennent la Reconnaissance d’Inutilité Publique

Published

on

Après des années de bataille, la longue liste des chroniqueurs et éditorialistes viennent d’obtenir la Reconnaissance d’Inutilité Publique. La RIP vient donc parfaire ces 2 professions qui ne connaissent pas le chômage.

Cela consiste à encaisser un salaire confortable, son cul bien assis sur une chaise et à parler. À parler de préférence au nom du peuple, histoire de chopper 2 ou 3 couillons qui vont vous suivre. Au plus ils étalent leur culture (lire des livres, les comprendre comme cela les arrange, citer des passages et des auteurs morts de préférence), au plus vous aurez du sable dans les yeux. Et cela deviendra mauvais car vous serez entrain d’être endormi. Même sans culture, les chroniqueurs vous endormiront par une poignée de nouilles dans le slip d’un des leurs.

Ces professions ne débattent jamais de leurs propres avantages. Normal. Par contre ils se doivent de dénoncer celles et ceux qui ne gagnent pas la moitié ou le quart de leur salaire. Si au passage ils peuvent monter les auditeurs ou téléspecteurs les uns contre les autres ce n’est que mieux.

Cette RIP va vite se voir étendue aux influenceurs d’internet « Oui il n’y a pas qu’à la télé ou à la radio que l’on dit de la merde » d’après cet éditorialiste qui souhaite garder l’anonymat.

Bon RIP à vous !

 

Continue Reading

Buzz

Ligue du LOL : Christine Boutin soutient la liberté d’importuner sur Twitter

Published

on

By

A ceux qui lui répondraient un peu vite que ses raisonnements font honneur à sa consanguinité, la réponse de l’intéressée est à la fin de l’article.

L’affaire de la ligue du LOL est sur tous les fils d’actualité. Depuis trois jours, on ne parle plus que de cette fameuse ligue de gentlemen extraordinaires créée par Vincent Glad en 2010. Un groupe phallocratique de membres triés sur le volet, ayant pour principale activité l’auto-satisfaction narcissique et l’astication exhibitionniste mutuelle en bande organisée.

Le fantasme et l’imaginaire érotique n’ont pas à être soumis au jugement d’autrui, quels qu’ils soient, comme le laissait entendre Freud en 1917 avec la phrase rendue célèbre depuis : « si c’était ma mère, je la baiserais quand même ! », qui clôturait son excellente introduction à la psychanalyse.  Cette vérité d’abord dérangeante a depuis été largement acceptée au 21e siècle, comme en témoigne le contenu florissant de l’industrie des tubes porno en ligne, sans laquelle la campagne présidentielle d’Emmanuel Macron n’aurait pas pu être financée.

Sauf que cette vérité ne s’applique qu’au contenu strict de l’activité cérébrale. Les pulsions supposées viriles n’obtiennent donc plus leur justification lorsqu’elles sont numérisées et partagées. Brumisées en ligne et amplifiées par les retweets des utilisateurs du réseau, ce sont ces gouttes mal placées qui font les ruisseaux de la honte et éclaboussent la cible. Cette cible, généralement une jeune femme journaliste, cherchant à faire ses preuves en tant que telle, aux autres et à elle-même, et se retrouvait subitement encerclée par une meute de harceleurs pseudo-anonymes. Une dégradation morale, physique et sexuelle que, même 8 ans après, les victimes ont toujours du mal à avaler.

S’il est de bon ton de pointer du doigt ces agissements obscènes lorsque les réseaux sociaux s’emballent, on peut légitimement se demander si les réactions sont affaires d’opinion ou d’adaptation à la tendance. Cette technique a en effet récemment été portée au plus haut niveau par Aurore Berger, porte parole du groupe LREM, dont le retournement de veste quasi constant a malheureusement eu pour dégâts collatéral la destruction de l’oreille interne de Sheila.

Cependant, il demeure encore en 2019 certaines personnalités politiques qui savent s’élever au dessus des tendances et rester fidèles à leurs valeurs premières, prêtes à sortir pour un instant de l’ombre des ténèbres de la Moriah pour affronter un vieil ennemi à leur mesure. C’est le cas de Christine Boutin, qui déclare très officiellement sur son compte twitter :

« On a le droit d’importuner, bordel ! Si les hommes arrêtent d’invectiver les femmes pour les séduire et leur faire comprendre où est leur place, on va finir dans une société de coiffeurs !! »

Interrogée, la femme de son cousin n’a pas souhaité expliciter le sens de ses mots.

Continue Reading

Trending