Le Qatar, humaniste, propose d’accueillir 1 réfugié Syrien, Bashar-al-Assad

Le Qatar, qui a été critiqué récemment pour n’avoir pour le moment accueilli aucun réfugié, vient de poser un acte fort. L’Émir du Qatar a annoncé aujourd’hui que les frontières seraient ouvertes au réfugié.

Oui, cette phrase est bien au singulier puisque le pays du Golfe a annoncé que le réfugié le plus en danger, Bashar-Al-Assad, serait accueilli avec plaisir au Qatar.

Par contre, il n’est fait aucune mention de la grande famille du jeune Al-Assad. Une mesure que dénonce Amnesty International

On ne sépare pas une famille unie. Le réfugié Bashar est persécuté dans son pays et doit pouvoir être accueilli dans la dignité, c’est à dire avec sa femme, ses enfants et toute sa famille. Il faut cesser d’envisager les problèmes d’une manière réduite. Nous demandons à l’Émir du Qatar d’accepter la venue de toute la famille Al-Assad, persécutée depuis 2011 dans leur pays.

 

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires