Le Premier ministre algérien fait le baisemain au roi du Maroc et perd connaissance

Sa visite aurait pu servir à améliorer la relation exécrable qu’il y a entre les deux pays depuis des décennies, mais elle a tourné à l’incident diplomatique. Le Premier ministre algérien, Abdelmalek Sellal s’est rendu au Maroc pour une visite officielle de deux jours, et ce, sur invitation du Royaume chérifien. Pensant qu’il allait entrer dans l’Histoire en mettant fin à la guéguerre qui empoisonne les relations de bon voisinage entre les deux pays, Le responsable algérien ne se remettra peut-être jamais de ce qui lui est arrivé.

Reçu par le roi Mohamed VI au palais royal, le Premier ministre algérien fait le baise main à sa Majesté et perd connaissance aussitôt. C’est le branle-bas de combat pour les éléments des services secrets accompagnant le responsable algérien. Les responsables diplomatiques aussi. Evacué en urgences vers l’Hôpital Ibn Sina de Rabat, Abdelmalek Sellal sera pris en charge par les meilleurs spécialistes de l’établissement. Les analyses toxicologiques ont révélé la présence de « graines de cocaïne dans le sang », selon le chef de service de toxicologie et d’addictologie de l’établissement qui précise que « chaque graine de cocaïne est entourée d’un globule blanc et de deux globules rouges ». Il rassure les membres de la délégation algérienne sur l’état de santé de leur Premier ministre mais avertit qu’il ne s’en remettra que vers mai ou juin 2019.

Selon des sources proches de l’enquête menée par la DST marocaine, deux suspects ont été interpellés dans cette affaire ; deux femmes de ménage d’origine libyenne qui ont prêté allégeance à Daech 2 heures avant l’arrivée de la délégation algérienne sur le sol marocain. Mais l’une des sources affirme en aparté que le souverain marocain était complice. « Sa Majesté ne savait pas que c’est le Premier ministre qui allait venir, sinon, il se serait lavé les mains » affirme ce policier qui croit dur comme fer que « Mohamed VI était convaincu que ce serait le président Bouteflika qui ferait le déplacement, mais sa chaise roulante était tombée en panne à la dernière minute ».

 

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires