Ivre, il tue son chien, c’était en fait sa femme.

Le père de famille ivre est entré dans une colère noire après que son chien ai cassé la télévision en la faisant tomber, en se prenant les pattes dans le câble.
L’homme a battu son chien pendant plusieurs minutes jusqu’à ce que mort s’en suive. Une fois son taux d’alcoolémie redescendu, il s’est rendu compte que c’était en fait sa femme qu’il venait de battre à mort !

La scène dramatique s’est déroulée ce 11 mai dernier dernier quartier Matanda, dans le 4è arrondissement de la ville de Colombus, comme le rapporte le quotidien L’Union.
Paul Walkenter, âgé d’une cinquantaine d’années, en général saoul du matin au soir, avait déjà été jugé pour violences conjugales sur son ex-femme, morte sous ses coups. 8 ans de prison ne semblent pas avoir calmé l’homme qui a tué sa deuxième femme.
L’homme a ensuite noyé son chagrin dans l’alcool avant de tenter de s’enfuir. Il s’écrasera quelques minutes plus tard dans un magasin de meubles du centre de Colombus.
Il est poursuivi pour de nombreux dégâts matériels dans ce magasin ainsi que pour homicide volontaire. Le jury devra déterminer s’il y avait ou non préméditation.
Le chien a lui été placé dans une famille d’accueil.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires