Il affirme savoir faire la différence entre un Japonais, un Chinois et un Vietnamien.

Mitch Kendry, Un jeune américain de 16 ans, cadet d’une famille de 5 enfants habitant à Colombus, une ville de l’Ohio a, ce 21 septembre 2014, lors d’un exposé devant sa classe, affirmé pouvoir faire la différence entre un Japonais, un Chinois, un Vietnamien et autres Coréens.
Il a affirmé, lors de son exposé

Pour moi, ce sont des personnes différentes

Cette déclaration, après avoir fait sourire, a suscité un intérêt énorme des pouvoirs publics américains, les applications dans la sécurité des personnes étant énormes. Du contrôle des flux migratoires à l’identifications des visages sur les images filmées dans les transports en commun.

Jim Fogerty du MIT déclarait au Colombus Post:

Quand on arrête un malfaiteur asiatique, nous ne pouvons l’expulser vers son pays d’origine, il nous est impossible de comprendre leur langue et ils sont tous les mêmes. Même lorsqu’ils possèdent un carte d’identité, la photo est toujours identique.

Le jeune Mitch aurait même déclaré être capable de différencier un Chinois d’un autre Chinois. Même si cette dernière affirmation parait fantaisiste, elle est étudiée de près par le FBI, les systèmes informatiques de détection automatiques des visages sur les caméras de surveillance étant toujours complètement incapables d’effectuer cette tâche.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires