Le groupe Etat Islamique de retour en studio après une première tournée européenne fracassante

Qui aurait pu prédire une telle ascension pour un groupe originaire du fin fond du Moyen Orient ? Personne. Et pourtant son succès le groupe Etat Islamique ne l’a volé à personne. Une réussite empreinte de modestie comme nous l’explique Abou Bakr al-Baghdadi, leader vocal de la petite troupe :

« Vous savez, quand on regarde d’où l’on vient et où nous en sommes maintenant, c’est difficile à réaliser. Au départ on chantait juste pour le plaisir en promenant nos chèvres dans le désert irakien et aujourd’hui il ne se passe pas un jour sans que l’on parle de nous sur les plateaux de télévision, c’est fou ! Je pense que c’est notre simplicité qui a permis à notre musique de toucher un si grand nombre de personnes. À la base notre seul objectif c’est que les gens s’éclatent ! »

Après avoir enflammer les foules à Bruxelles, Paris, Manchester, Stockholm, le band effectuera quelques performances en Asie du Sud-Est avant de revenir en studio pour un deuxième album :

« On est conscient d’être attendus au tournant. Aucun membre ne compte se reposer sur ses lauriers. C’est pourquoi nous allons nous recentrer ensemble afin de surprendre nos fans là où ils ne nous attendent pas… »

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires