Gérard Depardieu contrôlé négatif lors d’un éthylotest en Russie

L’évènement s’est produit jeudi dernier. Vers 10 heures du matin, ce qui paraissait être un contrôle de routine pour les autorités Russes, Gérard Depardieu s’est vu recevoir un alcootest. Le résultat étant négatif, la police a d’abord pensé à un sabotage de la part de l’acteur au vu des 20 litres de Vodka présents dans le coffre.

L’homme, aujourd’hui de nationalité Russe, a été conduit au gou… poste de police afin de procéder à un interrogatoire. Il aurait même été question d’un test au détecteur de mensonges mais vu la tremblote conséquente de l’individu, celui-ci fut peu fructueux.

Lors de l’arrivée des médecins et des experts il a finalement été reconnu que l’interrogé était donc bel et bien sobre, ce qui selon les statistiques, ne serait plus arrivé depuis 2012, peu de temps avant son arrivée en Russie.

« C’est à peine croyable ! », s’est exprimé Vladimir Poutine. En effet l’actuel président Russe n’apprécie guère qu’une personne de telle renommée soit tombée aussi bas. « Je ne peux croire qu’il puisse nous faire ça ! Je le considérais comme un ami ! Il déshonore la Russie toute entière ainsi que notre patrimoine culturel! » . Selon nos dernières informations, un centre de crise a été levé afin de recueillir les habitants en chagrin.

Le gouvernement français s’est réuni en urgence vendredi soir pour savoir si le 10 décembre devait alors être reconnu comme « Fête nationale des alcooliques anonymes ». Les négociations sont toujours en cours.

Gérard Depardieu ne s’est toujours pas exprimé depuis les évènements, mais il y a fort à parier que cette fameuse matinée du 10 décembre aura un grand impact sur sa moyenne journalière de 2,76 grammes d’alcool par litre de sang.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires