Flash : des milliers de migrants en provenance des Etats-Unis fuient vers la Syrie

C’est spectacle bien étrange qui se déroule en ce moment même dans les eaux de l’océan Atlantique jusqu’aux côtes africaines de la méditerranée. En effet plusieurs milliers de citoyens américains ont décidé de fuir leur pays d’origine afin de rejoindre une nouvelle terre d’accueil, la Syrie.

« J’ai peur pour ma vie, j’ai peur pour mes enfants » déclare Shirley, la voix tremblante. « Je ne peux plus envisager l’avenir sereinement, pas avec tout ce qu’il se passe ici. Nous implorons le gouvernement syrien de nous laisser devenir des citoyens modèles. »

Depuis la récente élection de Donald Trump, ils sont des milliers à affluer vers New-York et la côte est dans l’espoir d’embarquer sur des petits canots pneumatiques avec le mince espoir d’arriver vivant à la fin de ce périple insensé. Plusieurs centaines sont déjà arrivés en méditerranée, forçant les autorités navales à installer des feux de signalisation afin d’éviter de probables collisions avec les bateaux en provenance de l’Afrique vers l’Europe.

Tyler étudiait le droit à Harvard et a décidé de fuir il y a 3 jours. Nous l’avons retrouvé à la frontière irako-syrienne, où les autorités l’empêchent de passer : « J’ai dû subir les regards décontenancés et accusateurs des personnes que j’ai rencontré sur mon chemin. Les autorités locales m’empêchent d’entrer. Je ne comprends pas, je suis un humain tout comme eux, c’est injuste, absolument injuste ! »

La plupart des citoyens syriens que nous avons rencontré ont simplement déclaré que ces américains étaient, je cite « définitivement encore plus cons que ce qu’ils ne pensaient », et nous sommes plutôt d’accord avec eux pour le coup.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires