Deux immigrés ghanéens traversent la Manche en pédalo.

DR

Le renforcement des contrôles par les autorités françaises aux abords de l’Eurotunnel pousse les candidats à l’immigration à prendre des risques toujours plus importants.

Samedi 29 août 2015 en fin d’après-midi, les autorités britanniques ont interpellé deux sans-papiers Ghanéens au port de Douvres.  Ils venaient d’effectuer la traversée de la Manche à bord d’un pédalo.
Un porte conteneur Indien provenant du port d’Anvers a manqué de peu de percuter l’embarcation et a signalé aux autorités anglaises la présence de « deux individus d’origine africaine en bateau à pédales et moulinant à vive allure à proximité des côtes anglaises ».

Selon leurs propres dires, les deux migrants se sont acquittés de la somme de 70 euros auprès d’un passeur français pour la location du pédalo.  Ils auraient ensuite pris le large à Calais pour rejoindre l’Angleterre en un peu moins de sept heures, au péril de leur vie.
Les deux migrants étaient en léger état d’hypothermie mais leur état de santé n’était pas préoccupant et n’a pas nécessité d’hospitalisation.
Le loueur de pédalo a pu être identifié.  Il s’agit d’un père de famille de 53 ans, apparemment sans histoire. Il a été interpellé par les forces de police françaises et mis en examen. Ses 23 pédalos ainsi que 3 kayaks ont été saisis.

 

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires