Danger: Facebook transmet le SIDA à ses utilisateurs

Selon une récente étude de l’université de Brooklyn, passer plus d’une heure par jour sur Facebook serait le meilleur moyen d’attraper le sida.

L’étude a prouvé que les personnes utilisant trop Facebook étaient sujettes au développement « naturel et inné » du VIH.

C’est notamment l’inactivité cérébrale résultante de l’utilisation du réseau social qui induit une immunodéficience pouvant muter en VIH.

Le syndrome d’immunodéficience acquise, plus connu sous son acronyme sida, est un ensemble de symptômes consécutifs à la destruction de plusieurs cellules du système immunitaire par un rétrovirus. Le sida est le dernier stade de l’infection par ce virus et finit par la mort de l’organisme infecté, des suites de maladies opportunistes. En France, une personne malade du sida est désignée par le terme sidéen (au Canada, on emploie le terme sidatique). Il existe plusieurs rétrovirus responsables du sida, chacun infectant une espèce particulière. Le plus connu d’entre eux est le virus de l’immunodéficience humaine (VIH), infectant l’Homme.
(Source: Wikipédia)

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires