Brigitte Bardot offre sa maison de Saint-Tropez pour accueillir les chiens syriens.

Durant les guerres et conflits armés le bien-être des animaux locaux est un élément trop souvent oublié. Voulant venir à l’aide de ces centaines de bêtes menacées, Brigitte Bardot vient d’offrir sa résidence « La Madrague » (Saint-Tropez) pour accueillir plus de 250 chiens réfugiés syriens.

Parmi les cadavres de civils et combattants jonchant les rues de Syrie, on peut aussi trouver de nombreux chiens victimes de balles perdues. Agonisant à même le sol dans la poussière, affamés et sans grattouille sur le ventre; ils sont abandonnés par les soi-disant pacifistes qui ne s’intéressent qu’aux humains. Même un bienfaiteur de haut niveau comme Bernard-Henri Lévy n’a eu aucun mot pour ces pauvres boules de poils.

L’ex-actrice et militante de la cause animale Brigitte Bardot déclare réagir concrètement à ce drame dans un communiqué de presse:

Il est temps d’ouvrir les yeux sur les abominations qui se produisent dans ces régions. L’État Islamique mitraille ses ennemis sans la moindre conscience pour les chiens qui se trouvent malencontreusement dans leurs lignes de mire. Certains sont carrément capturés pour être radicalisés et convertis à l’islam meurtrier, pour ensuite se jeter à la gorge des chrétiens. Un témoin jure avoir entendu un de ces canidés djihadistes aboyer « Allah Akbar ».

Il faut sauver ces pauvres bêtes condamnées à être assassinées, ou à devenir des assassins. Ma maison leur est ouverte.
Pour répondre aux critiques sur le fait que je n’accueille pas de réfugiés humains, sachez que mon sèche-linge, indispensable aux humains mais inutile pour les chiens, est en panne. C’est pas ma faute, désolé pour eux. J’espère quand-même qu’ils me remercieront pour m’être occupée de leurs toutous »

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires