C’est une information provenant de nos collègues belges de NordPresse de sources quasi-sûres. La Belgique lance un dernier avertissement au Maroc par le biais du porte-parole de ses différents gouvernements Bier Waffly. Nos amis belges sont extrêmement remontés : ils jugent intolérable l’utilisation faîtes de la frite au sud de la méditerannée et en particulier au Maroc.

« La frite est classée comme patrimoine mondiale belge et il est nulle question d’accepter le sacrilège de le mélanger au Tagine. Une procédure similaire sera lancée à l’encontre du Québec pour cette histoire de Poutine. »

« Les canadiens malmènent la frite, nous avons pris contact avec nos amis français pour lancer une double mesure disciplinaire « Frite et Fromage » dans le cadre d’un dossier conjoint. » explique Bier Waffly aux micros de Quel-Tel de sources quasi-sûres.

Le secrétaire général chargé du teghmass (le fait de manger avec sa main en profitant de la sauce) ne l’entend pas de cette oreille : « Nous avons toujours privilégié des rapports cordiaux et fraternels avec nos homologues belges. »

« Si ces menaces perdurent nous seront contraints de monter un dossier contre les merguez dans le couscous. C’est une pratique barbare bien pire que la frite dans le tagine. Nous tenterons de régler ce petit conflit de la manière la plus pacifique possible mais nous ne nous laisserons pas faire... » a répondu le responsable aux journalistes de Quel-Tel présents sur place.

Propos recueillis par Quel-Tel de sources quasi-sûres.

Commentaires