Vladimir Poutine ordonne l’invasion de la Belgique

Les réactions du Kremlin suite aux nouvelles sanctions contre la Russie ne se sont pas faites attendre.

Moscou a déclaré qu’elle envisageait une annexion immédiate du plat pays. Nouvelle étape dans la confrontation entre l’Europe et la Russie, quelques heures après les nouvelles frasques du président Vladimir Poutine sur une implication russe en Ukraine.

Nous ne voulons pas faire la guerre

avait déclaré la semaine dernière Vladimir Poutine. Il semble qu’il ai changé d’avis.

Notre envoyé spécial nous signale à l’instant des mouvements de transports de troupes blindés, sur la route entre Simferopol et Bruxelles, ainsi que le décollage de plusieurs avions-cargo dans un aéroport militaire près de Simferopol. Des transports de troupes que notre journaliste Frank Leboeuf a identifié comme étant des transports russes.

L’objectif de l’invasion des Russes serait de devenir capitale européenne de la culture en s’emparant de Mons. De nombreux morceaux de l’oeuvre d’Arne Quinze démolie le mois passée sont actuellement utilisés comme barricades pour empêcher l’avancée des bolchéviques.

Le président américain Barack Obama a mis en garde Moscou contre toute «intervention militaire» en Belgique. Il s’est déclaré «profondément inquiet au sujet d’informations sur des mouvements de troupes entrepris par la fédération russe». «Les Etats-Unis seront solidaires de la communauté internationale pour souligner qu’il y aura un coût à toute intervention militaire en Belgique».

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires