[URGENT] Première extinction de masse des animaux d’élevage, l’UE prend des décisions drastiques !

Selon la FNSEA, les animaux d’élevage sont en train de s’éteindre. Il n’est plus possible d’élever des poules pondeuses, poulets, canards, oies, chèvres, brebis, chevaux, vaches, cochons … ceux-ci meurent ! Ils ont fait un appel aux scientifiques du monde entier pour trouver une solution.

La bactérie touche tous les animaux d’élevage

La nouvelle a fait l’effet d’une bombe, les chercheurs croulent maintenant sous les subventions. le ministre français de l’agriculture Didier Guillaume s’est exprimé :

« il faut sauver l’élevage, il en va de l’avenir de l’humanité »

Il semblerait qu’il s’agit d’une bactérie qui se propage dans les airs, l’économie de l’élevage est menacée et l’Union Européenne a pris des mesures fortes très rapidement !

Plusieurs milliards ont été débloqués pour les chercheurs afin de trouver un remède à cette bactérie qui vient casser l’économie mondiale de l’élevage. Les autres continents sont aussi touchés l’Inde et l’Asie semblent s’y accommoder car ces continents sont en majorité végétariens.

Par contre les Amériques ont un énorme problème car leurs revenus viennent principalement de l’élevage. Les USA ont réussi à débloquer une somme incommensurable pour tenter de résoudre le problème.

Un scientifique raconte :

« Jamais nous n’avons réussi à obtenir de telles sommes d’argent, c’est incroyable ! »

Quelques jours après leur naissance, ces porcelets sont mort sans explication, les truies sont, elles aussi décédées.

Un américain nous explique :

« C’est impossible de se passer de viande ! Autant mourir tout de suite. »

Ce Français nous explique que sans les saucisses et les steaks, le mouvement des gilets jaunes apparu ces derniers mois allait s’éteindre de la même manière.

« Si on ne peut plus faire de barbecues sur les rond-points, le mouvement va vite s’éteindre. »

Suite à cette annonce, de nombreuses personnes ont dévalisé les supermarchés et ont vidé les stocks de viande encore disponibles.

Julien raconte :

« J’ai rempli mon congélo avec de la bidoche ! Sans viande, je ne sais pas quoi manger ! »

 

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires