Un « terroriste » capturé à Bruxelles. Il ne jouait qu’à Counter-Strike « Ca va péter »

Gros coup de filet dans les filières terroristes bruxelloises. Depuis maintenant plusieurs jours la capitale belge vit au ralenti pendant une série de perquisitions. Malheureusement une de ces arrestations fut un échec, le suspect n’était qu’un joueur du jeu vidéo Counter-Strike, où il est possible d’incarner des terroristes.

Minutieux dans leur travail, les enquêteurs belges usent de toutes les techniques de surveillance pour repérer les éventuels terroristes et sympathisants du Mal.
Alors qu’ils effectuaient des écoutes dans des appartements de Molenbeek, grâce à la chope Jupiler posée contre une porte, ils ont entendu un homme crier « Ça va péter ! ».
Persuadés d’être face à un kamikaze voulant faire exploser sa chambre, ce qui aurait abimé des murs et produit un grand bruit très gênant pour un dimanche, les policiers belges ont fait irruption dans l’habitation du jeune homme.
Le croyant d’abord muni d’une ceinture explosive, alors qu’il ne s’agissait que de bourrelets, les policiers ont du abattre le présumé-terroriste d’une balle dans la tête.

Pendant que la brigade célébrait leur victoire, ils purent découvrir que la graisse du garçon était inoffensive et que « Ça va péter ! » n’est qu’une réplique culte du jeu d’action Counter-Strike, auquel l’homme jouait lors des écoutes policières.


Counter Strike Smoke Fun par indask8

Malgré cette petite boulette, les forces de police ont pu célébrer une mission presque-réussie autour de la Wii U du jeune homme, qu’il leur a généreusement prêtée.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires