27.5 C
Charleroi
samedi, mai 25, 2024

RECENT

Trafic de sang humain non-vacciné sur le darknet : c’était du sang de boeuf !

Après des mois d’enquête les gendarmes de Chichigneux ont mis fin à un trafic de sang humain non-vacciné sur le darknet. Surprise : les analyses ont révélé que c’était du sang de boeuf !

En remontant toute la filière les gendarmes sont tombés sur un trio de quinquagénaires, originaires de Groville, Troudain et Mufflins. Ces derniers travaillaient à l’abattoir de Chichigneux et avaient mis en place une boutique vendant du sang humain non-vacciné sur le darknet. Les poches de transfusion étaient remplies avec du sang de boeuf qu’ils récupéraient au travail.

Ils arrondissaient leur fin de mois en les revendant sur le darknet comme « sang humain non vacciné. Tous les rhésus positifs ou négatifs étaient disponibles : A, B, AB, O…. Le bouche à oreille se faisait essentiellement par l’intermédiaire des réseaux sociaux, qui servaient de vitrine.

Les 3 escrocs avaient même montés une cryptomonnaie spécialement dédiées aux transactions : le bloodcoin, dont le cours à chuté de 400% depuis que l’arnaque a été démantelé.

Interpellés lundi 7 février et placés en garde à vue, les trois compères ont reconnu les faits. À l’issue de la garde à vue, il ont finalement été relachés et seront jugés pour tromperie sur une marchandise entraînant un danger pour la santé.

Commentaires

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇

Latest Posts

A LIRE