Tomorrowland: Des contrôles anti-drogues stupides à l’aéroport.

Un premier contrôle a été effectué à Brussels Airport mercredi dans le cadre du renforcement sécuritaire spécifique pour Tomorrowland. Ce contrôle n’a pas mené à la découverte de drogues, a-t-on appris dans l’après-midi auprès de la police fédérale. Les 128 passagers d’un « party plane » ont fait l’objet de contrôles spécifiques à leur descente d’avion, à l’aide d’une brigade canine, comme le rapporte 7sur7.be.

Pourquoi la police cherche-t-elle des drogues à l’aéroport alors que les festivaliers savent qu’ils pourront trouver leurs drogues au sein du festival ? La Belgique est une des plus grandes plaques tournantes de la drogue au monde. Dans un festival comme le Tomorrowland, il suffit de quelques minutes pour se procurer toutes les drogues du marché.
À partir de mercredi et durant 10 jours, des contrôles renforcés et des actions spécifiques doivent avoir lieu aux différents points d’arrivée (gares aéroports) des festivaliers étrangers se rendant au festival Tomorrowland, ainsi que sur les routes. Ce qui évidemment ne servira à rien du tout, les dealers professionnels éviteront facilement ces contrôles. Merci à la police belge pour son efficacité grandissante dans la lutte contre les drogues.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires