Suicide collectif au laxatif à Liège

5 anarchistes de la région de Liège se sont suicidés en ingurgitant chacun 3 boîtes de laxatifs dans leur squat de Saint-Nicolas(Liège). La police a été alertée par des voisins gênés par l’odeur au bout de 2 jours. Les victimes avaient ouvert les robinets de leur habitation pour répandre un maximum leurs déjections selon la lettre d’adieu retrouvée sur un mur du garage où ils avaient élus domicile. On peut notamment y lire ceci:

La société nous a chié dessus depuis notre enfance, nous n’avons jamais voulu faire partie de cette société qui rejette ses membres les plus marginaux. Par cette action fatale, nous désirons chier une dernière fois sur ces gens détestables en nous répandant dans leurs rues, leurs maisons.

En avalant autant de laxatif, les victimes se sont littéralement vidées dans leur garage et sont décédés de déshydratation en quelques heures. Les services de nettoyage de la ville sont toujours en train de remettre l’endroit en état. Le propriétaire du garage où vivaient les squatteurs est décédé depuis 2010 et personne n’avait réclamé ce bien ce qui a permis à de nombreux groupes de personnes d’y élire domicile.

sisi

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires