Un salaire de 2934 € pour les parents au foyer, une nouvelle loi pour améliorer la qualité de l’éducation!

Suite à la reconnaissance du gouvernement du statut de parents au foyer (père ou mère), une nouvelle taxe sera prochainement mise en place sur le travail des femmes du pays afin de pouvoir rémunérer à leur juste valeur ces personnes ayant mis de côté leur vie professionnelle pour s’occuper de leurs enfants.

Nous le savions déjà depuis un certain temps : être parent au foyer relève d’une véritable profession. Une reconnaissance qui est sur le point d’aboutir à une nouvelle loi inédite qui permettra ainsi de pouvoir financer certaines familles qui voudraient prendre une part plus importante dans l’éducation de ses enfants. Ainsi, un père ou une mère au foyer pourrait prétendre à un salaire versé par l’état, qui s’élèverait à 1467 € net par enfant en dessous de trois ans, et 1284 € net par enfant au-delà de trois ans et jusqu’à un âge maximum de 26 ans.

Une personne qui garderait ses deux enfants de moins de trois ans à la maison pourrait alors prétendre à un salaire de 2934 € net. Une très bonne nouvelle pour toutes les familles, qui, nous n’en doutons pas, relancera la natalité au sein du pays.

Le revers de cette décision sera sans doute moins bien perçu par toutes les femmes du pays puisque la taxe permettant de financer cette nouvelle mesure ne s’applique qu’à leur rémunération, et représentant en moyenne un manque à gagner de 435 € par mois sur leur salaire. Différentes associations féministes sont déjà montées au créneau afin de dénoncer cette mesure sexiste et injuste, qui grèvera également le budget des familles monoparentales féminines. Cette taxe s’appliquera également aux femmes bénéficiant de ce revenu « parent au foyer », ce qui diminuera par là l’allocation à laquelle elles pouvaient prétendre. Les hommes au foyer, eux, ne seront pas touchés par cette taxe, tout comme ceux occupant un emploi reconnu.

Les craintes à l’heure actuelle concernent ces parents qui travaillent, et qui risqueraient alors d’embrayer sur une grève, ne s’occupant plus de leurs enfants jusqu’à nouvel ordre.

ATTENTION – VIDÉO à ne pas manquer !

[fvplayer src= »https://www.youtube.com/watch?v=4pbgaCHQV00"]

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires