Connect with us

Justice

Réforme Dupond-Moretti: les petits délits directement jugés sur Tweeter

Published

on

Attendu au tournant, Éric Dupond-Moretti frappe fort. Afin de désengorger les tribunaux, la totalité des petits délits seront jugés sur Tweeter. Et ce dès le 1er août.

« Du simple vol à l’étalage au cambriolage jusqu’au vol avec violence toutes les affaires seront jugées sur Tweeter afin de désengorger les tribunaux. Les juges pourront se concentrer sur les affaires plus graves afin de rendre justice aux victimes et à leur famille. » vient d’annoncer le nouveau ministre de la justice. « Bien sûr les noms des victimes et des accusés seront gardés secrets: on utilisera homme, femme et autre. Comme ça pas de discrimination possible. »

Les juges sont divisés sur cette mesure « Donner le pouvoir de juger autrui en 280 caractères me paraît un peu juste. Quoique tous les dossiers annulés pour fautes de frappe…enfin vous m’avez compris. »

Pour le public il suffira simplement de tweeter « coupable », « crève », « koupab » ou tout autre synonyme phonétique pour participer au jugement. « C’est cool, on pourra juger allonger sur une serviette au bord de la plage. » s’enthousiasme homme 2 prochainement jugé pour faux témoignage.

Marine Le Pen dénonce ce procédé visant à détourner le regard des vrais problèmes « Comment on va faire nous pour nos statistiques et nos discours, hein ? Pas grave: on votera coupable en masse et tant pis si on se trompe. »

France

Eric Zemmour condamné pour incitation à l’amour et à la fraternité entre les peuples

Published

on

Décidément, il n’en rate pas une !

Sur le plateau de CNews il a déclaré : « Mais sérieusement, faut arrêter à un moment donné ! Vous avez vu le climat anxiogène que le système médiatique crée en stigmatisant toujours plus les descendants de l’immigration ? Nan sérieux, si on continue comme ça on ouvre un boulevard au FN pour 2022 ! Aimez-vous les uns les autres, c’est écrit dans tous les bouquins religieux, faites un effort ! »

Il écope d’une amende de 10 000 €, il a promis qu’il recommencerait.

CNews, la chaîne de Vincent Bolloré a décidé de sévir et de mettre à pied le polémiste, qui, cette fois-ci a vraiment dépassé les bornes.

Clitorin De Menfairpieds-Clavicule

Continue Reading

Buzz

David et Laura avouent avoir allumé le feu à Nantes en hommage à leur père (et pour toucher l’héritage)

Published

on

Si l’histoire de l’héritage de David et Laura Hallyday a quelque chose de douloureux pour ses protagonistes, depuis plusieurs mois l’affaire avançait vers la réconciliation avec l’abandon de David et un accord vanté par Læticia Hallyday qui devait mettre tout le monde d’accord.

Si l’incendie de la Cathédrale de Nantes n’avait a priori rien à voir avec nos protagonistes, force est de constater que le destin est parfois aussi curieux qu’inattendu puisque David et Laura Hallyday ont revendiqué l’incendie de la Cathédrale de Nantes avec ces mots :

« On a décidé d’allumer le feu en hommage à notre père. Un père disparu dont l’héritage n’est toujours pas revenu à ses enfants maternels. Il fallait que la France sache et soit interpellée. Il suffira d’une étincelle , Oui, d’un rien, oui, d’un geste , Il suffira d’une étincelle , Et d’un mot d’amour, oui pour, toucher les sous du vieux »

Un acte fort qui on l’espère interpellera la Justice et Læticia Hallyday qui touchés par cet acte fort demanderont enfin les RIB des deux enfants pour les garnir comme il se doit.

Continue Reading

Article marrant

Manifestation de policiers : 600 manifestants selon la police, 2000 selon les manifestants

Published

on

 

Plusieurs centaines d’agents étaient à nouveau rassemblés hier devant le Bataclan à Paris pour manifester contre les accusations répétées de violences policières. La situation a rapidement dégénéré avec l’intervention des forces de l’ordre.

Alors que la police parle d’environ 600 manifestants, les syndicats de police estiment quant à eux le nombre de manifestants plus proche de 2000. Un manque de clarté dans la communication qui pourrait être à l’origine des débordements.

Des violences constatées du côté de la police

« Le rassemblement a commencé vers 22h, et les échauffourées environ une demi-heure plus tard, dès que les flics sont arrivés » raconte Michel, policier manifestant. « Ils ont commencé à nous envoyer des lacrymo pour nous disperser, on a répondu à coups de flashballs, ça a vite tourné au bordel. »

Hervé, policier manifestant lui aussi, a fait part de sa colère auprès de notre journaliste sur place : « C’est toujours pareil, tout le monde nous chie dessus et nous accuse d’être violents, on manifeste parce qu’on s’oppose aux accusations, et là les flics débarquent pour nous péter la gueule ! Y’en a marre ! Laissez-nous bosser ! » Du côté des forces de l’ordre, Guy tente de rééquilibrer la balance : « Violences policières, violences policières, on entend toujours la même chose, mais on oublie de dire qu’en face les manifestants sont très violents aussi ! Surtout quand c’est des flics ! »

Plusieurs centaines de blessés

Les porte-paroles de la CGT-Police ont qualifié les méthodes d’intervention de la police « inacceptables« , « honteuses« , « d’une violence inouïe et totalement hors de propos« . Selon l’IGPN, toutefois, « l’intervention des CRS a été menée proportionnellement à la violence des manifestants. » Au final, plusieurs centaines de blessés à déplorer, tant du côté des manifestants que de la police. Un triste constat qui ternit encore un peu plus l’image de la police en France, déjà mise à mal depuis plusieurs années.

Le nouveau ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin ne s’est pas encore exprimé sur le sujet, plus concerné par les différentes accusations de viol dont il fait l’objet en ce moment.

 

Continue Reading

Trending