Un produit hautement cancérigène retrouvé dans l’eau de ville bruxelloise !

C’est avec stupeur que des élèves de l’Université Libre de Bruxelles sont arrivés a cette conclusion.

Alors qu’ils étaient en train d’analyser de l’eau coulant d’un robinet bruxellois pour un projet d’étude, des élèves de l’ULB ont découverts des traces de sel d’aluminium, pouvant, si assimilé par l’organisme, provoquer de graves cancers.

Le gouvernement belge à été averti et préfère garder le silence.

Pour vous éviter des risques inutiles, l’équipe Nordpresse vous conseille de filtrer votre eau du robinet avec un filtre à charbon si vous habitez Bruxelles.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires