C’est un veritable coup de tonnerre sur la planète footballistique belge. Marc Wilmots, le sélectionneur federal préféré des belges, a decidé de jeter l’éponge à quelques mois de l’Euro 2016. Interrogé sur les raisons qui le poussent à quitter l’Union belge, celui-ci a declaré qu’il n’était plus possible de poursuivre la collaboration. Une conférence de presse est prevue à 15h30 pour apporter de plus amples precisions. Des bruits de couloir évoquent un depart rapide vers … le Qatar et le club de Lekhwiya. Le propriétaire de ce club n’est autre que Cheikh Tamim bin Hamad al-Thani, connu notamment en France pour posséder le… Paris-Saint-Germain. Si pareille information devait se confirmer cette après-midi, nul doute que cela écornerait sérieusement l’image que M. Wilmots a auprès de nombreux belges. Encensé par la critique et la presse depuis qu’il a repris les rênes de notre selection nationale (75% de ses matchs officiels remportés), il avait toujours affirmé qu’il ne partirait certainement pas pour de l’argent. Il semble que les sirenes du Qatar ait eu raison de sa determination à toute épreuve. Marc Wilmots laisse donc la sélection nationale orpheline à 4 mois du début de la compétition européenne. Quant au president de l’Union belge, François De Keersmaecker, celui-ci a d’ores et déjà affirmé qu’il s’agissait d’un “veritable coup de massue“. Un communiqué officiel de l’Union belge est prévu plus tard dans la journée.

Offrez moi un café ! Offrez moi un café !

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires