Préavis de grève chez les journalistes : pas assez d’effectifs pour écrire les nécrologies!

2016 à peine entamée, les annonces de décès de stars pleuvent: Michel Delpech, Michel Galabru (Sardou va bien, merci pour lui), David Bowie, Alan Rickman, pour ne citer qu’eux.

Si les rédactions constituent toutes ce qu’on appelle “du marbre” (des nécrologies “préthumes”, prêtes à l’emploi) pour ces occasions, les réserves fondent comme neige au soleil (c’est de saison en plus). Ajoutez à cela les décès précoces (Delpech, Rickman, Bowie, tous trois emportés par le cancer à 69 ans), et vous obtenez des journalistes au bord de la crise de nerf. L’AJP (Agence des Journalistes de Presse) prévient: “si les stars continuent à tomber comme des mouches, c’est la grève, on n’est pas assez nombreux si on doit commencer à pondre des nécros à la volée”.

Les familles des victimes, éplorées, ont quant à elles décliné nos propositions d’interview.

 

Vous souhaitez soutenir les journalistes dans leur effort de reconstitution de leur base de données de “marbres”? Envoyez vos nécrologies “préthumes” (relatives à des personnes encore vivantes, donc) à la rédaction de votre choix. On vous prévient, ça paie très mal.

 

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires