Connect with us

Politique

Philippe Moureaux jure de se couper la moustache en cas d’attentat islamiste à Molenbeek.

Published

on

Philippe Moureaux ne décolère pas depuis qu’il a été mis en cause par des esprits malveillants au sujet de la présence d’islamisme radical dans la commune dont il a été Conseiller Communal puis Bourgmestre pendant près de 30 ans, entre 1983 à 2012.

Suivant – à rebours – l’exemple de son maître à penser Fidel Castro qui avait juré de ne plus se couper la barbe tant qu’il n’aurait pas conquis le pouvoir à Cuba, Philippe Moureaux a pris l’engagement solennel de se raser la moustache au cas où un attentat se produirait :

« Tout ca c’est de l’intox. La politique d’intégration que j’ai toujours menée, sans aucune arrière-pensée, est un véritable succès. Je vous fiche mon billet qu’il n’y a aura pas le moindre attentat digne de ce nom à Molenbeek durant la semaine à venir. Et dans le cas contraire, je jure de couper ma moustache »

Sa famille s’est déclarée très inquiète suite à cette déclaration, et en particulier son épouse : « Je pense qu’il est né avec cette moustache. Je ne serais pas sûre de le reconnaître sans moustache et avec le climat qui règne actuellement à Molenbeek, qui sait comment je réagirais en découvrant un étranger assis en train de regarder la télévision dans mon living ? »

De nombreuses voix d’amis et anciens obligés se sont élevées pour supplier Philippe Moureaux de renoncer à cet engagement qu’ils considèrent comme déraisonnable. Mais l’intéressé s’est déclaré inflexible dans sa résolution.

 

 

Advertisement

Coronavirus

Valéry Giscard d’Estaing est mort

Published

on

 

L’ancien président français Valéry Giscard d’Estaing est décédé des suites du coronavirus à l’âge de 94 ans.

La dépêche de l’AFP est laconique : «VGE est DCD du Covid-19 (test PCR), ECG à 0 dans le CHU.»

L’Élysée a fait court : «Yep le keum il est dead pookie djadja», hommage bref mais efficace à la carrière littéraire de celui qui était également Académicien.

Continue Reading

France

Floutage des policiers : la loi « sécurité globale » s’appliquera aussi aux images d’archives

Published

on

Le gouvernement français a fait adopter l’article 24 de la proposition de loi sur la sécurité globale. Le ministre de l’Intérieur a déclaré qu’il « faudra flouter les visages des policiers et des gendarmes » avant de diffuser les images et que cette mesure s’appliquera aussi aux images d’archives. « Cela permettra de préserver l’intégrité des policiers quelque soit l’époque ou les théâtres d’opération » précise-t-il, « lorsqu’un policier ou un gendarme a son visage diffusé, il peut être rapidement exposé à des messages haineux contre lui, sa famille ou sa descendance. »

Interrogée sur cette loi , la présidente du RN Marine Le Pen a estimé que « tout ce qui peut contribuer à protéger nos policiers est une bonne chose » avant d’ajouter, « je remercie Emmanuel Macron de mettre en place tout un arsenal législatif autoritaire sur lequel je pourrais asseoir mon pouvoir »

 

 

 

Continue Reading

France

Le chauffeur de taxi du documentaire Hold-Up s’est fait recruter comme porte-parole du gouvernement Macron

Published

on

Intervenant légitime dans le documentaire Hold-Up sur la crise du coronavirus, Mamadou, un chauffeur de taxi parisien, a été recruté par le gouvernement français comme porte-parole sur base de sa pertinence dans ses propos et de son éloquence.
« Après avoir vu Hold-Up, il m’a paru évident qu’il était l’intervenant le plus légitime de ce reportage », a répondu le premier ministre Jean Castex.
« C’est pourquoi nous avons recruté Mamadou au sein de notre gouvernement afin d’éviter le pire et de ne pas massacrer tout le monde ».

Continue Reading

Trending