Connect with us

Islamogauchisme

Perseverance découvre des traces anciennes d’islamo-gauchisme

Published

on

Soulagement pour Frédérique Vidal, le robot Perseverance vient de trouver des vestiges d’islamo-gauchisme sur Mars.

« Maintenant le CNRS va prendre ma demande au sérieux. Cette trace verte sur Mars prouve toute ma théorie et relance le débat avec les chercheurs de CNEWS. » Elle précise également qu’elle étudie la possibilité de financer CNEWS pour continuer les recherches.

La NASA quand à elle vient de confirmer que la tâche verte est un problème d’écran « La dalle plasma part en couilles. » indique le technicien.

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇

Education aux Médias

Echec de la prise de la colonne de la Bastille par Francis Lalanne et ses partisans

Published

on

Francis Lalanne Bastille

A Paris, près de onze personnes, menées par le chanteur et comédien Francis Lalanne, ont manifesté ce dimanche pour tenter de s’emparer de la colonne de la Bastille. La manifestation – non déclarée – a été rapidement dispersée par des tirs de LBD et de grenades lacrymogènes.

En dépit de l’arrivée précoce du printemps, peu de manifestants s’étaient finalement rendus sur la place de la Bastille, à l’appel de Francis Lalanne et de diverses fédérations syndicales (la Confédération Nationale des Anarcho-Souverainistes, UNEF-Halal et SUD-RSA). L’appel avait également été relayé par FranceSoir, un site de vente de fake news en ligne.

Le petit groupe d’opposants a cependant fait preuve d’une grande détermination. « Nous sommes le peuple ! Et que veut le peuple ? Il veut mettre l’État hors d’état de nuire au peuple français ! Par l’utilisation du système de Kelsen, la Constitution assure le respect des normes démocratiques qui nous permettent aujourd’hui de couper les têtes de nos ennemis », s’est exclamé le chanteur, en tentant d’escalader la colonne de la Bastille, avant que de chuter lourdement sur le pavé.

Francis Lalanne s’en tirera finalement avec un bras et trois côtes cassées, ainsi qu’avec douze jours d’Interruption Temporaire de Chômage.

Charlotte, 51 ans, fait part de déception : « Le kebab était indigeste. Et avec ce  confinement, impossible de squatter des toilettes dans un restaurant. Du coup, on fait comme on peut », se désole-t-elle en se rhabillant.

« Je suis hyper deçu, je pensais trouver des sans-culottes, et tout ce que j’ai vu de mieux c’est un petit bout de string en transparence sous un pantalon blanc », se lamente également Clément, venu de Carrières-sur-Seine. « Mais je garde espoir pour le premier mai prochain, avec la Fête du Travail. Vive  la Révolution, et vive la France ! ».

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇
Continue Reading

Education aux Médias

Des radars automatique installés sur les réseaux sociaux pour flasher les commentaires

Published

on

Le porte-parole du gouvernement vient de l’annoncer : les nouveaux radars automatique pour flasher les commentaires seront enfin installés sur les réseaux sociaux dès la deuxième semaine de janvier 2021

Les amendes pour « provocation non suivie d’effet au crime ou délit par parole, écrit, image ou moyen de communication au public par voie électronique » seront à hauteur de 150 euros.

Au bout de 3 amendes, les contrevenants seront dans l’obligation de suivre, à leurs frais, un stage de citoyenneté, et seront inscrits pour cinq ans dans le fichier national de renseignement.

Le dispositif a été validé par le Conseil d’État.

 

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇
Continue Reading

All Crepes Are Bretonnes

4 voyous font des câlins à un policier. Des images insoutenables.

Published

on

Depuis une quinzaine d’années, Stéphane 42 ans originaire de Mayenne (53), est policier de la BAC. Ses collègues mettent en avant son caractère violent, raciste et agressif.

Samedi 28 novembre, l’officier de police Stéphane Martin, s’est retrouvé au cœur d’une sombre affaire. Alors qu’il sort de son commissariat du XXe arrondissement de Paris, il aperçoit une voiture de voyous. Il décide alors, selon son témoignage, de retourner dans ses locaux. Trois voyous entrent derrière lui et l’interpellent gentiment dans l’entrée.

La suite, très calme «adorable» même selon le président de la République Emmanuel Macron et son ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin (qui sera entendu lundi par une commission d’enquête parlementaire), a été filmée par la caméra de vidéosurveillance placée à l’entrée dudit commissariat.

On y voit les membres du gang câliner à de multiples reprises le  Baceux. Pendant plus de cinq minutes, Stéphane reçoit une vingtaine de hugs, une dizaine de bisous et plus d’une quinzaine de caresses. On voit la victime se faire embrasser à plusieurs reprises. À ce moment-là, le policier s’inquiète : « Si je tombe par terre, je vais rester au sol et nous allons faire l’amour ». La victime affirme également avoir reçu à plusieurs reprises des compliments telles que « mon petit poulet »,  « gentil flic » et « beau condé »

Les 4 voyous ont été placé en dans une cave, dans le cadre d’une enquête ouverte par leur boss pour «attouchements sur personne dépositaire de l’autorité publique». Les voyous mis en cause ont été suspendus de leurs fonctions de dealer de shit dès jeudi.

Les lascards indiquent que le policier était habillé de manière « provocante » et qu’il leur aurait fait des petits clins d’oeil en tentant de leur donner un pochon de weed

Cette affaire a fait vivement réagir sur les réseaux sociaux. « Sur ces images, ce n’est pas une police fasciste, mais une insupportable police de l’amour, totalement hors de contrôle », a tweeté Nadine Morano

 

 

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇
Continue Reading

Trending