Nouvelle mesure « anti-terrorisme » à Bruxelles : dès 2016, le gouvernement mettra des armes à disposition des citoyens

Parmi les nombreuses mesures ayant été prises dans l’urgence au vu du passage de la menace terroriste au statut 4 à Bruxelles (heureusement revenu au niveau 3, un « niveau normal » selon nos responsables politiques), le gouvernement Michel a prévu la mise en place d’une cellule de prêt d’armes.

Selon le ministre de la défense belge, Mr Vandeput, ce prêt pourra être effectif dès février 2016, et ne coûtera pas trop cher à l’état.
En effet, les armes qui seront mises en prêt sont les FN GP (9mm) de l’armée de terre, dont le remplacement est prévu dans les mois qui suivent (par des FN Five-SeveN).
Les munitions par contre seront payantes, et devront être prises en charge par le citoyen.

Les conditions de prêt seront assez souples, afin de permettre aux belges de pouvoir se défendre facilement en cas de besoin.
Voici les principales conditions à remplir pour pouvoir emprunter une arme :
– Avoir 18 ans accomplis ;
– Être en possession d’un certificat de bonne vie et mœurs ;
– Être de nationalité belge depuis au moins 5 ans ;
– Ne pas présenter de troubles de la personnalité/de tatouages visibles/de barbe de plus de 6 cm.
D’autres critères semblent actuellement être en cours de négociation au parlement.

Des armes seront déposées dans les communes bruxelloises et les habitants pourront demander un formulaire d’emprunt dès le 20 janvier.

Plus d’informations nous seront communiquées par Mr Vandeput dans les prochains jours, et nous ne manquerons pas de vous tenir informés !

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires