Nouveau décret Marcourt: Les élèves pourront choisir de faire 1 à 69 crédits

Après son décret Paysage, le très populaire ministre wallon Jean-Claude Marcourt (également vice-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles) a officiellement dévoilé à la presse ce vendredi en quoi consiste son nouveau décret, applicable dès la rentrée de la prochaine année académique.

En effet, Mr Marcourt, comprenant les nombreux problèmes, injustices et autres dégâts collatéraux de son ex-décret, travaillait depuis quelque temps sur une nouvelle version “améliorée et divinement simplifiée”. Selon ses dires, il aurait invité Joëlle Milquet, ministre de l’Education, à se joindre à son travail; “Sa faculté à simplifier et expliquer les choses m’a convaincu qu’il était primordial qu’elle se joigne à moi pour travailler sur ce sujet sensible.

En temps que journaliste invité à cette conférence, voici mes quelques explications sur ce décret dit “Moderne”: tout d’abord, il semblerait que l’élève, au lieu de se limiter à 60 crédits de cours par an, puisse choisir ce qu’il préfère, de 1 à 69 crédits. Les cours seront liés aux autres cours par UENV (Unités d’Enseignement Nouvelle Version), une unité d’enseignement pourra être validée si la note est de minimum 9,5/20, “Parce que c’est triste d’échouer avec un demi-point en dessous de 10” selon Marcourt. Dans ces UENV, un cours ne pourra pas avoir une note inférieure au tiers de la note médiane de l’UENV en question. Le jury pourra autoriser une note d’UENV de 9,5/20 seulement si les trois-quarts des points de la moyenne de l’ensemble des UENV sont compris entre 13,5 et l’infini.

Il est évident que le bonheur des étudiants et secrétaires de faculté est au milieu de ce nouveau décret Moderne.

 

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires