Nordpresse a déposé une plainte contre Sudpresse, vous aussi faites de même ! [Vraie info]

C’est fait. Nordpresse a déposé ce matin une plainte contre Sudpresse pour cette Une qui incite doublement à la haine, d’abord en parlant d’invasion, comme s’il s’agissait de rats et pour l’article sur le père du Kamikaze du bataclan qui donne l’adresse du magasin d’un innocent.

Ces 2 actes sont sous le coup de l’incitation à la haine et cela suffit de simplement râler sur Facebook et oublier le lendemain. Les plaintes au conseil de déontologie n’ont pour sanction qu’une publication sans la moindre peine.
Ce n’est plus qu’une question de déontologie mais bien un crime condamnable au pénal.
Si vous avez du temps libre demain, nous vous invitons à faire de même en vous rendant à votre commissariat. La police est obligée d’enregistrer toute plainte et l’incitation à la haine est condamnable.

Ce type de discours ne devrait pas exister et encore moins de la part d’un organe de presse subsidié qui vit notamment grâce à l’octroi de cartes de presse dont la fonction est salie.

Pour déposer vous aussi une plainte, il suffit de vous rendre dans n’importe quel commissariat.
L’idéal est d’imprimer la Une du journal (en fin d’article) et de demander à déposer une plainte pour incitation à la haine. La police est obligée d’enregistrer votre plainte. C’est gratuit et ça prend 30 minutes.

Vous devez ensuite donner une description de la raison de la plainte, vous pouvez vous inspirer de ce que nous avons demandé d’écrire dans la nôtre.
432

peurrr

Commentaires