Nordhal Lelandais serait le 2ème tireur de l’assassinat de Kennedy

Le comportement de Nordahl Lelandais, mis en examen dans l’affaire de la petite Maëlys et pour le meurtre du militaire Arthur Noyer, a-t-il changé face aux enquêteurs ? « Ce qui frappe les enquêteurs qui ont entendu Nordahl Lelandais, c’est une maîtrise de soi hors norme. Il est calme, même serein, parfois muet, mais pas fuyant« , explique la journaliste Stéphanie Desjars, en duplex depuis la gendarmerie de Domessin (Savoie).

Les magistrats attendent son expertise psychologique

« Un exemple dans l’affaire Maëlys : on lui demande pourquoi il a lavé sa voiture de fond en comble après sa disparition ; il répond qu’il voulait la vendre. Autre exemple, dans l’affaire Arthur Noyer : on lui oppose les bornages concomitants de son portable et de celui de la victime ; il admet avoir passé la soirée à Chambéry (Savoie). Nordahl Lelandais ne nie pas les évidences, mais ne dit rien de plus aux enquêteurs« , poursuit la journaliste. « Alors qui est véritablement Nordahl Lelandais, décrit comme très gentil par ses amis ou comme violent par d’autres connaissances ? Les magistrats attendent désormais son expertise psychologique pour se faire une idée plus précise de sa personnalité« , conclut Stéphanie Desjars.

Source

Merci à Virgile pour l’idée.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires