Il ne « like » pas la photo de profil de sa copine. Elle le quitte. Il se suicide. (bas de la photo fesses nues dans l’article)

L’affaire « Kevin et Jessica » risque de bouleverser le monde, tandis que les familles portent plainte contre Mark Zuckerberg.

Exclusivité NordPresse ! Les informations nous parviennent seulement, au compte goutte, mais il s’agirait de l’une des affaires les plus graves auquel facebook se trouve confronté depuis quelque temps, une affaire qui pourrait bien mettre en émois le monde entier ! C’est dans la soirée de vendredi que le drame s’est produit. Comme toute jeune fille de 14 ans, Jessica aime prendre toute une série de selfies, qu’elle publie sur facebook. Le soir en question, elle choisit le plus beau d’entre eux pour en faire sa photo de profil. Puis, les heures passent. Trois pour être précis. Et Kevin, son petit copain du même âge, lui aussi sur facebook à ce moment là, ne met pas le « j’aime » tant attendu par la jeune fille. Son sang ne fait qu’un tour: elle le quitte immédiatement par message. Que s’est il passé dans la tête du jeune garçon ?  Quels ont été les mots de Jessica ? Des questions auxquelles tentent de répondre en ce moment même les enquêteurs, car, le lendemain matin, Kevin est retrouvé pendu dans sa chambre. Quant elle apprend cela, Jessica tente elle aussi de mettre fin à ses jours, mais ses parents arrivent à temps. L’affaire « Kevin et Jessica » amène une nouvelle fois, mais de manière bien plus dramatique, la question du besoin de reconnaissance sur les réseaux sociaux, un besoin superficiel créé par ces mêmes réseaux pour accroitre leur popularité… Mais aujourd’hui, le revers de fortune risque bien d’être mal digéré par les responsables: l’ampleur de l’affaire grandit de minute en minute, et les parents des victimes se préparent au procès…

love-1706558_960_720

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires