“N’ayez pas peur des réfugiés, en Belgique on a besoin de personne pour violer les enfants”

Cette phrase choc provient d’un membre de l’extrême gauche belge qui a désiré rester anonyme en utilisant le pseudo Fira. Ses propos font suite à la peur grandissante de l’afflux “massif” de réfugiés venus de Syrie et d’Afrique subsaharienne.

Le militant a exprimé son dégoût face aux nombreux commentaires racistes qu’on trouve sur les réseaux sociaux et dans la vie civile, comme dans ce rassemblement de citoyens inquiets de ne plus pouvoir vivre normalement avec l’arrivée des réfugiés.

Nombre de Belges ont en effet peur qu’on vole leur travail, leurs poules et viole leur enfants, ce à quoi l’homme a répondu “On a besoin de personne pour violer les enfants, on fait très bien ça nous même en Belgique”. Une phrase choc qui en dit beaucoup sur le climat actuel en Belgique.

Effectivement, la Belgique a une grande tradition de cette pratique criminelle reconnue dans le monde entier, Marc Dutroux est bien plus souvent associé comme premier symbole de la Belgique avant le Manneken Pis et le chocolat.

Si je croise quelqu’un en faisant mon jogging, qu’est ce que je fais ?

a déclaré une habitante de Walcourt, dans la vidéo visible ci-dessous. On peut en tous cas lui conseiller de dire bonjour, un signe de politesse qui a tendance à se perdre aujourd’hui.

A voir, l’accueil des réfugiés à Walcourt (Document RTBF)

Un commentaire de qualité sur les réfugiés:

okkk

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires