Un bébé naît en coma éthylique !

Hainaut – Étant donné la nature des faits, le nom de l’hôpital ainsi que des personnes impliquées ne sera pas révélé.

Une première mondiale ! Un enfant naît en état d’intoxication alcoolique aigüe, communément appelé coma éthylique. La jeune mère de 18 ans aurait consommé une forte quantité d’alcool pendant toute sa grossesse et particulièrement la semaine précédant l’accouchement. Le bébé est actuellement en couveuse mais semble hors de danger, selon les médecins.

La consommation d’alcool en Belgique est chaque année un problème qui devient de plus en plus grave. Selon les statistiques, ce problème serait encore plus répandu dans le Hainaut où 22% des habitants ont une consommation d’alcool problématique (la moyenne belge étant à 10%). La consommation d’alcool est particulièrement dangereuse pour les femmes enceintes et provoque souvent pour l’enfant le syndrome d’alcoolisation fœtale, il se manifeste par des anomalies physiques caractéristiques, un dysfonctionnement du système nerveux central et des retards de développement avant et après la naissance, comme l’explique ce schéma reprenant les caractéristiques physiques d’un enfant atteint de ce syndrôme:

FASkid

Dans le cas de l’enfant né en coma éthylique, le problème viendrait d’un trop grand transfert entre la mère et l’enfant. Les médecins doivent encore étudier les raisons qui ont provoqué le transfert direct d’éthanol dans le sang du bébé. La mère aurait déclaré au personnel médical:

On m’avait dit que boire de l’alcool c’était dangereux pour le bébé, mais je n’ai jamais bu d’alcool fort pendant ma grossesse, juste de la bière. On ne m’avait pas dit que la bière était également déconseillée. Maintenant je regrette d’avoir  bu autant de bière pendant ma grossesse, je suis très inquiète pour ma petite fille. J’ai surtout exagéré la semaine dernière et hier soir avant d’arriver à l’hopital. J’ai bu une quinzaine de bières quand j’ai perdu les eaux pour me déstresser. Je ne savais pas que cela était si dangereux. Je ne comprends pas pourquoi l’Etat ne fait pas + de sensibilisation là dessus. Avez-vous déjà vu une publicité qui explique qu’on ne peut pas boire de bières quand on est enceinte ? Moi jamais.

L’enfant étant hors de danger, la mère ne devrait pas être poursuivie. La jeune mère devra néanmoins suivre plusieurs réunions des alcooliques anonymes et sera suivie de très près si elle décide de mettre au monde un autre enfant.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires