Molenbeek devient l’endroit le plus pourri de Belgique, Charleroi soulagée.

Parmi les bonnes nouvelles réconfortantes dans ces derniers attentats, on peut noter l’immense joie des Carolos qui perdent enfin l’infamante première place au classement VPB: Ville la plus Pourrie de Belgique. Ce titre est désormais réservé à Molenbeek, dont le monde entier a découvert les nids djihadistes.

Depuis 1856 Charleroi s’est fondé une réputation de ville sale, triste et remplie de voyous. Même si cette importance dans le patrimoine belge flattait beaucoup d’habitants, qui commençaient à percevoir de l’art dans les ruissellements d’urine de rue, de nombreux carolos regrettaient de subir de telles diffamations et voulaient retrouver leur honneur.

C’est aujourd’hui Molenbeek, le trou du cul de Bruxelles dégueulasse hébergeant des assassins, qui détrône Charleroi. Michelle, vivant à Charleroi depuis 1987, témoigne de sa joie:
« C’est un immense soulagement, nous devenons enfin des Belges comme les autres. Notre ville est peut-être désagréable, mais notre devise « Et alors ? Y’a pire ailleurs » est plus que jamais confirmée. »

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires