Connect with us

Coronavirus

Michael Schumacher en a eu marre confinement, il s’est enfuit de l’hôpital

Published

on

Ses proches sont inquiets. Depuis son terrible accident de ski, survenu à Méribel (Savoie) en décembre 2013, Michael Schumacher est suivi de près par le corps médical. Celui qui est soigné dans la commune de Gland en Suisse, près de ses proches, doit faire face à de nouvelles difficultés. En raison de sa santé fragile, le septuple champion du monde de Formule 1, aujourd’hui âgé de 51 ans, fait partie « des patients à haut risque » qui pourraient être contaminés par le coronavirus, rapporte le site allemand Bunte, dans un article paru ce mercredi 18 mars. « Pour les médecins et les chercheurs (…) les patients tels que Schumacher, qui ont reçu des soins médicaux étendus pendant des années et ne peuvent participer à la vie publique que dans une mesure limitée, appartiennent au groupe particulièrement vulnérable des patients à haut risque », expliquent nos confrères. En cette période particulièrement délicate, la famille du champion agit donc « avec beaucoup de prudence ».

Michael Schumacher reçoit des soins intensifs depuis plus de six ans. Dans un message partagé sur les réseaux sociaux en décembre, sa femme Corinna, qui a toujours gardé espoir, se voulait rassurante concernant l’état de santé de son époux, aissant entendre que « les grandes choses commencent avec de petites étapes ». Des propos qu’avait toutefois tenu à tempérer le Dr Nicola Acciarri, un professionnel de la médecine officiant à l’hôpital de Bologne en Italie. Ce dernier s’était exprimé sur le sujet, à l’occasion d’un entretien accordé au site italien Motorsport, en décembre 2019.

Cela ne l’a pas empêché de sortir de son lit hier et de s’échapper par une fenêtre de l’hôpital pour aller courir nu dans la forêt. Les autorités sont toujours à sa recherche.

Advertisement

Complot

Covid-21: Un submersible chinois est descendu à plus de 10.000 mètres sous la mer pour rechercher des virus inconnus enfouis sous les sédiments

Published

on

Le «Fendouzhe», nom qui signifie «lutteur», est descendu à plus de 10.000 mètres dans cette fosse sous-marine située dans le Pacifique occidental, avec trois chercheurs à son bord, a rapporté la télévision publique chinoise CCTV. Le Fendouzhe, a pour mission de trouver «Des virus infectieux pour les humains qui pourraient être réactivés», ont déclaré des scientifiques à bord à CCTV. Les chercheurs chinois vont collecter des spécimens pour leurs recherches, selon CCTV.

How China’s submersible Fendouzhe stacks up on record depths

For more: https://www.cgtn.com/video China has set a new national record for the deepest manned dive into the oceans. A submersible accomplished this Tuesday…

Continue Reading

Business

Coronavirus : pour séduire les jeunes, le vaccin pourra se sniffer

Published

on

L’annonce des résultats préliminaires à propos du fameux vaccin à nano particules 5G quantique de Big Pharma s’est accompagnée d’une nouvelle assez étonnante.

En effet, le vaccin traditionnel doit faire l’objet d’un stockage à de très basses températures. Afin de remédier à ce problème, sur les conseils du service marketing, les laboratoires ont préparé une version en poudre qui pourra se sniffer. Big Pharma espère ainsi séduire un public plus jeune.

Si cette annonce apparaît comme étant une bonne nouvelle, un élément est source de préoccupations. En effet, les chercheurs avaient évoqué la possibilité de fumer le vaccin. Malheureusement cette option a été écartée.
Pour se préparer en terme de logistique, le gouvernement français avait pris de l’avance et a déjà acheté un million de “bongs” qui s’avèrent totalement inutiles.

Continue Reading

Coronavirus

Masques obligatoires à domicile : des contrôles-surprises sont prévus dès demain

Published

on

Le gouvernement français vient d’imposer le port du masque obligatoire en tout lieux, y compris à domicile.
« Tout citoyen vivant en France devra porter son masque quelles que soient les circonstances », a dit le premier ministre Jean Castex.
« Vous le porterez quand vous dormirez, quand vous vous lavez, quand vous mangez ou quand vous vous brosserez les dents, ect. Le but étant de pouvoir éradiquer le virus une bonne fois pour toutes sur le territoire français d’ici la fin de l’année 2020. »
Le premier ministre a d’ailleurs évoqué la possibilité de collaborer avec les géants GAFA pour vérifier si les citoyens respectent bien leurs mesures sanitaires, ou encore la mise en place d’un robot de surveillance dans chaque foyer (voir cet article d’un de nos confrères).

Continue Reading

Trending