Connect with us

Coronavirus

Michael Schumacher en a eu marre confinement, il s’est enfuit de l’hôpital

Published

on

Ses proches sont inquiets. Depuis son terrible accident de ski, survenu à Méribel (Savoie) en décembre 2013, Michael Schumacher est suivi de près par le corps médical. Celui qui est soigné dans la commune de Gland en Suisse, près de ses proches, doit faire face à de nouvelles difficultés. En raison de sa santé fragile, le septuple champion du monde de Formule 1, aujourd’hui âgé de 51 ans, fait partie « des patients à haut risque » qui pourraient être contaminés par le coronavirus, rapporte le site allemand Bunte, dans un article paru ce mercredi 18 mars. « Pour les médecins et les chercheurs (…) les patients tels que Schumacher, qui ont reçu des soins médicaux étendus pendant des années et ne peuvent participer à la vie publique que dans une mesure limitée, appartiennent au groupe particulièrement vulnérable des patients à haut risque », expliquent nos confrères. En cette période particulièrement délicate, la famille du champion agit donc « avec beaucoup de prudence ».

Michael Schumacher reçoit des soins intensifs depuis plus de six ans. Dans un message partagé sur les réseaux sociaux en décembre, sa femme Corinna, qui a toujours gardé espoir, se voulait rassurante concernant l’état de santé de son époux, aissant entendre que « les grandes choses commencent avec de petites étapes ». Des propos qu’avait toutefois tenu à tempérer le Dr Nicola Acciarri, un professionnel de la médecine officiant à l’hôpital de Bologne en Italie. Ce dernier s’était exprimé sur le sujet, à l’occasion d’un entretien accordé au site italien Motorsport, en décembre 2019.

Cela ne l’a pas empêché de sortir de son lit hier et de s’échapper par une fenêtre de l’hôpital pour aller courir nu dans la forêt. Les autorités sont toujours à sa recherche.

Commentaires
Advertisement

Coronavirus

L’IHU-Méditerrannée décerne son Grand Prix annuel à Didier Raoult

Published

on

L’Institut Hospitalo-Universitaire Méditerrannée Infection organisait ce matin la remise des prix de la 1ère édition du « Grand Prix de l’IHU-Méditerrannée Pour la Recherche au sein de l’IHU-Méditerrannée ». A la surprise générale, le jury a consacré le professeur Didier Raoult pour ses recherches sur les maladies infectieuses à l’IHU Méditerranée.
« Didier Raoult a mené une carrière exceptionnelle », explique Didier Raoult, président du jury. « Comme l’attestent ses recherches sur l’usage de l’hydroxychloroquine contre la dengue, l’utilisation de traitements à base d’hydroxychloroquine contre le chikungunya, ou encore l’élaboration du « protocole Raoult » à base d’hydroxychloroquine contre Ebola. Plus globalement, ses nombreux travaux – tous revus par ses pairs de l’IHU Méditerrannée – en hydroxychloroquinologie ont permis de faire avancer la science de l’hydroxychloroquine ».
Cette année, 92 dossiers de candidatures ont été déposés par des chercheurs de l’IHU-Méditerrannée, donnant lieu à la sélection de 9 nominés dans 3 catégories : Prix du Jeune Chercheur, Prix du président, et prix spécial Didier Raoult. Les récompenses, d’un montant de 500 000 euros (issus de vos impôts), prennent la forme d’une aide aux équipes de recherche et particulièrement à leur Directeur, ainsi qu’à la Direction de l’Institut.
Le Prix Jeune Chercheur est attribué au Professeur Eric Chabrière, expert en tweetologie, pour son étude « Solutions aqueuses anhydres, pastis, ou bouillabaisse rascasse-Plaquénil : efficacité comparée des liquides pour noyer le chagrin des supporters de l’Olympique de Marseille « .
Renaud Muselier, Président de la Région PACA, a salué cet hommage à Didier Raoult : « nul mieux que Didier Raoult ne pouvait rendre hommage à Didier Raoult. C’est un grand jour pour la Région PACA tout entière, et en particulier ses chercheurs, notamment Didier Raoult ».

Commentaires
Continue Reading

Coronavirus

Une étude démontre que 100% des gens sont pour le confinement des autres.

Published

on

Selon une récente étude de l’Institut Iflop 100 % des Français seraient pour le confinement de tous les autres.

En effet, une étude récente montre que les Français sont pour le confinement mais contre la fermeture des écoles, contre la fermeture de magasin et contre la fermeture des bars. Le gouvernement français a donc décidé de prendre les choses en main et c’est désormais une personne sur deux qui sera confinée. Et ce sur base d’une liste préparée par les préfectures. Ainsi la moitié de du pays sera confinée les jours pairs et l’autre moitié les jours impairs.

Commentaires
Continue Reading

Coronavirus

8 des 35 français tirés au sort sont décédés du Coronavirus

Published

on

Coup dur pour le gouvernement qui vient de perdre 8 participants parmi les 35 français tirés au sort.

« On comptait vraiment sur eux pour trouver une sortie de crise mais malheureusement ils sont morts avant qu’on ait pu les tirer au sort. » indique Gabriel Attal, le porte parole du gouvernement.

Ce sera donc 27 français tirés au sort qui vont avoir le privilège de trouver une solution pour assurer la vaccination du pays. « Pardon 26. On a eu des effets secondaires suite aune vaccination. »

Bonne chance à eux. À tous en fait.

Commentaires
Continue Reading

Trending