« Mes seules armes, ce sont mes biceps », répond-il aux policiers

Un homme de Northampton en Angleterre a eu la visite de la police suite à une plainte de ses voisins pour port d’armes à feu.
Quand la police est arrivée sur place et a interrogé l’homme, il a simplement répondu « Les seules armes présentes ici, ce sont mes biceps ». L’homme a ensuite bandé ses muscles devant les policiers. La fouille de sa maison n’a pas permis de trouver d’armes à feu.

Source: Gazettenet

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires